Tennis: Simon impute à son mental ses faiblesses face à Mahut

le
0
GILLES SIMON IMPUTE À SON MENTAL SES DIFFICULTÉS FACE À NICOLAS MAHUT
GILLES SIMON IMPUTE À SON MENTAL SES DIFFICULTÉS FACE À NICOLAS MAHUT

PARIS (Reuters) - Gilles Simon l'a facilement reconnu, sa laborieuse victoire mercredi sur Nicolas Mahut avait plus à voir avec sa tête qu'avec son physique qui l'a gêné tout au long de la saison.

Des problèmes de cervicales, une coqueluche, des côtes fêlées et autres tracas: l'année de Simon, 17e joueur mondial, a été émaillées de problèmes de santé mais tel n'était pas le souci lors de son succès sur le fil 6-4 6-7 7-6 au deuxième tour du Masters 1000 de Bercy.

"C'est un match où j'ai réussi à masquer mes difficultés pendant une grosse partie du match. J'ai eu l'occasion de le finir en deux sets et que ça passe inaperçu et, malheureusement, je n'ai pas été assez bon pour finir en deux. Après, ça a été une autre sorte de combat", a-t-il dit.

Le problème: "Juste mon cerveau, sinon ça allait".

Voilà qui a le mérite d'être clair et est peu étonnant de la part de Gilles Simon qui n'a pas l'habitude de se cacher derrière son petit doigt.

"Je vais avoir beaucoup de mal à être satisfait de ce match à cause de son déroulement", a-t-il dit.

"Ce n'est pas non plus la meilleure façon de se mettre en confiance et de se lancer. Ça ne donne pas énormément d'espoir sur la suite. Mais il y a toujours la satisfaction d'avoir survécu à celui-là."

Cette page tournée, la suite s'annonce compliquée face à l'Espagnol David Ferrer, tenant du titre classé, tête de série n°3.

"A quoi je m'attends là, tout de suite. Je ne m'attends à pas grand-chose...", a-t-il dit dans un éclat de rire.

"J'ai un espoir: ce que je faisais à l'entraînement était bien. Donc il y a peut-être un moment où, contraint et forcé, il va falloir jouer et frapper. On ne sait jamais avec la fatigue et le relâchement, une opération, un truc, je peux me relâcher et jouer mieux."

David Ferrer mène 4-1 dans leurs confrontations mais Gilles Simon a remporté la seule rencontre qui les a opposés sur dur, à Cincinnati en 2011. Les autres avaient eu lieu sur terre battue.

Chrystel Boulet-Euchin, édité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant