Tennis: Serena Williams gagne une sixième fois à Miami

le
0
SERENA WILLIAMS REMPORTE LE TOURNOI DE MIAMI POUR LA 6E FOIS
SERENA WILLIAMS REMPORTE LE TOURNOI DE MIAMI POUR LA 6E FOIS

par Simon Evans

MIAMI (Reuters) - L'Américaine Serena Williams a remporté samedi le tournoi de Miami pour la sixième fois de sa carrière, un record dans le tennis féminin, en battant une nouvelle fois en finale la Russe Maria Sharapova (4-6 6-3 6-0).

La numéro un mondiale devient la quatrième joueuse de l'ère Open à gagner à six reprises le même tournoi, rejoignant dans ce cercle prestigieux Martina Navratilova, Chris Evert et Steffi Graf.

"J'ai finalement un record", a dit l'Américaine après le match.

"C'est vraiment cool. Je ne semble pas pouvoir rattraper Margaret Court ou Steffi. Je suis vraiment contente d'avoir ça maintenant", a ajouté la numéro un mondiale, qui compte 15 titres du Grand Chelem contre 24 à Court et 22 pour Graf.

Pour ce faire, Williams a remonté un set de retard face à sa dauphine au classement mondial, Maria Sharapova, qui a perdu pour la 11e fois consécutive face à Williams.

La Russe n'a plus battu sa rivale depuis 2004 et a en outre perdu pour la cinquième fois en cinq finales à Miami.

"J'ai eu ma chance. Il n'y a rien qui pouvait m'empêcher de gagner le match aujourd'hui", a-t-elle répondu lorsqu'il lui a été suggéré qu'elle faisait peut-être un complexe contre Williams.

"C'était un pas dans la bonne direction et il ne fait aucun doute qu'on va encore se jouer souvent. Et je ne doute pas d'être capable de la battre."

Sharapova était pourtant en grande forme et avait abordé le tournoi de Miami sur la lancée d'une victoire à Indian Wells.

Elle l'a montré dans la première manche, passant tout près d'un premier break dans un troisième jeu marathon qui a vu les deux jeunes femmes offrir quelques échanges de haute volée.

La Russe a fini par trouver l'ouverture pour prendre l'avantage 3-2 d'un puissant revers et, si elle a immédiatement rendu sa mise en jeu, elle a pris la mesure de Williams qui surjouait un peu pour breaker à nouveau dans le neuvième jeu.

Sharapova semblait alors pouvoir mettre un terme à sa série noire mais, comme souvent, Williams a rebondi.

"Je faisais tellement d'erreurs et j'étais là à me dire 'Serena, tu vas vraiment aller jusqu'en finale pour ne pas y jouer à ton niveau ?'", a-t-elle expliqué.

Après quelques échanges spectaculaires, l'Américaine a serré le jeu et exploité au mieux les erreurs de la numéro deux mondiale pour glaner le second set.

Le troisième n'a été qu'une formalité d'autant que Sharapova a lâché. Ses deux doubles-fautes au troisième jeu ont donné deux breaks d'avance à Williams, qui a accroché quelques minutes plus tard le 48e titre de sa carrière, le deuxième de la saison après Brisbane.

Simon Evans, Gregory Blachier pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant