Tennis: Roger Federer arrache une 11e demi-finale au Masters

le
0
ROGER FEDERER FACE À RAFAEL NADAL EN DEMIES AU MASTERS
ROGER FEDERER FACE À RAFAEL NADAL EN DEMIES AU MASTERS

par Eric Salliot

LONDRES (Reuters) - Roger Federer s'est qualifié samedi à Londres pour sa onzième demi-finale du Masters de fin d'année et a pris du même coup rendez-vous dans le dernier carré avec son vieux rival, Rafael Nadal.

En position délicate après une défaite concédée d'entrée face à Novak Djokovic, le Suisse était dans l'obligation de battre Juan Martin Del Potro. Il y est parvenu au terme d'une empoignade passionnante, conclue sur le score de 4-6 7-6 7-5.

Dimanche après-midi, il affrontera Rafael Nadal, numéro un mondial et gagnant du groupe A. Ce sera le 32e match entre les deux rivaux.

L'Espagnol mène la série 21-10 mais il n'a jamais remporté une confrontation indoor. Il reste même sur deux échecs à l'O2 Arena, lors de la finale 2010, et il y a deux ans, en match de poule.

Dans ce quart de finale officieux, Roger Federer a toujours couru après le score. Le Suisse était même au bord du précipice lorsqu'il s'est retrouvé mené 3-0 dans l'ultime manche.

"J'étais en colère contre moi-même, je me demandais comment je pouvais commettre d'aussi mauvais jeux", a reconnu après coup Roger Federer.

"Mais en m'appuyant sur mes matches de ces trois dernières semaines, je suis resté calme à l'intérieur", a-t-il raconté. J'espérais avoir une chance sur un jeu de service de Juan Martin et c'est ce qui s'est produit."

"Une fois revenu à sa hauteur, j'ai pu jouer plus libéré. Aller chercher la victoire m'a procuré un super sentiment. C'est la fin de saison, on est tous fatigué mais j'aperçois la lumière au bout du tunnel. Il n'y a plus que deux matches."

DÉFAITE DE GASQUET, SÉPARÉ DE PIATTI

Le Suisse se prépare sereinement pour le "clasico" du tennis face à Rafael Nadal, qu'il a battu à quatre reprises dans le cadre du Masters.

"Compte tenu de mon année, je vais me présenter en outsider. On se connaît par coeur. J'ai l'impression qu'il a été un peu passif cette semaine, il a laissé jouer les mecs."

Roger Federer a qui plus est conscience de l'aspect historique de ce Masters avec la présence de deux Suisses.

"J'ai regardé tout le match Nadal et Berdych et ça a été horrible pour Stanislas", a dit Roger Federer.

"Espérer que Rafa remporte ce troisième set, ça a été terrible. Je l'ai félicité pour sa qualification. On va essayer de savourer ce moment. Je pense que ce soir, on va s'appeler pour échanger sur nos adversaires."

Dans la deuxième demi-finale, Stanislas Wawrinka défiera Novak Djokovic. Déjà assuré de la première place de son groupe, le Serbe a conclu sa phase préliminaire sur un succès en trois sets (7-6 4-6 6-3) face à Richard Gasquet.

Le Français, 9e mondial, a perdu son troisième match à l'O2 Arena dans des circonstances particulières.

En effet, dans la journée, l'agent du Français avait informé que l'Italien Riccardo Piatti, l'un de ses deux coaches (avec Sébastien Grosjean) avait décidé de quitter la structure d'entraînement pour une raison encore inconnue.

Edité par Olivier Guillemain et Julien Dury

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant