Tennis: Richard Gasquet gagne son neuvième titre à domicile

le
0

par Dimitri Moulins

MONTPELLIER (Reuters) - Richard Gasquet a remporté dimanche le neuvième titre de sa carrière à Montpellier, tout près de Béziers où il est né, en battant en finale un autre Français, Benoît Paire.

Le dixième joueur mondial a largement dominé le 43e en deux manches 6-2 6-3 et s'adjuge ainsi le deuxième titre de sa saison après celui gagné à Doha en janvier.

Vainqueur des trois Français durant cette semaine - Gaël Monfils en huitièmes, Julien Benneteau en quart et Paire en finale - ainsi que du Finlandais Jarkko Nieminen en demi-finale, Gasquet était heureux d'avoir gagné à 70 kilomètres de chez lui.

"Je suis très heureux de remporter ce titre ici à Montpellier, c'est génial pour moi", s'est enthousiasmé Richard Gasquet en conférence de presse.

"C'est à la maison, tout le monde est là, les amis, la famille, cela a beaucoup de saveur, c'est fabuleux de gagner ici, cela restera quelque chose d'important pour moi", a ajouté celui qui a dormi toute la semaine chez ses parents.

"Jouer un tournoi ATP ici à Montpellier, c'est vraiment différent. D'habitude, tu es à l'hôtel, au bout du monde. Là, je dormais chez moi, cela fait bizarre, cela change de la routine."

"La saison commence bien", a conclu le Français qui n'a perdu qu'un match sur 15 depuis le début de saison, en huitièmes de finale de l'Open d'Australie contre Jo-Wilfried Tsonga.

Très soutenu par tout le public de Montpellier, Richard Gasquet a su gérer son stress et a totalement maîtrisé cette partie dans laquelle le seul et court sursaut de Paire intervint à 3-2 pour le Bitterrois dans la deuxième manche.

"C'est important d'avoir réussi à gagner ce tournoi, c'était un objectif pour moi. Mon niveau moyen pendant le match était haut, je n'ai pas fait d'erreurs", a dit Gasquet qui rejoindra Rotterdam lundi matin.

"J'ai bien tenu le cap. Je savais qu'il fallait mener face à lui, ne pas le laisser prendre confiance, car il fait des coups vraiment surprenants, j'ai réussi à bien changer de rythme, c'est une belle victoire."

PAIRE "APPREND"

Gasquet n'a que trop rarement été mis en danger. Auteur d'un break dès le premier jeu, il a de nouveau ravi le service de Paire sur un superbe revers dans le septième et bouclé la première en 23 minutes.

Le deuxième set a été un plus accroché et Gasquet, qui avait encore breaké le premier pour mener 3-2, a vu Paire revenir à hauteur avant de se détacher et de l'emporter en une heure et huit minutes.

"Richard a très bien joué", a salué Benoît Paire.

"Il n'a pas fait énormément de fautes directes, Il a un style de jeu tellement différent des autres, même sur dur intérieur, où il a une balle qui gicle énormément, que des balles liftées qui montent au-dessus de l'épaule où il faut avancer à chaque fois."

"C'était un petit peu trop dur", a ajouté Paire, 23 ans et dont c'était la deuxième finale sur le circuit ATP après celle perdue à Belgrade en 2012.

"Je ne m'étais pas mis dans la tête que c'était moi qui allait avoir les balles d'attaque, que c'était moi qui allait faire le jeu et du coup, cela m'a fait un petit peu peur, je me suis précipité sur quelques frappes, mes coups ne partaient pas forcément très bien, c'était vraiment un match très dur pour moi", explique-t-il.

"En tout cas, c'était une bonne semaine pour moi, je continue à avancer, j'apprends", a conclut l'Avignonnais, qui entrera pour la première fois dans le Top 40 mondial lundi.

Edité par Grégory Blachier

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant