Tennis: retour gagnant pour Cilic, Verdasco attend Gasquet

le
0
FERNANDO VERDASCO PASSE LE 1ER TOUR À BERCY
FERNANDO VERDASCO PASSE LE 1ER TOUR À BERCY

par Chrystel Boulet-Euchin

PARIS (Reuters) - Marin Cilic, de retour à la compétition après une suspension pour dopage, a réussi lundi son entrée au Masters 1000 de Paris-Bercy dont il a franchi le premier tour, stade de la compétition où les Français n'ont guère brillé.

Jérémy Chardy, Adrian Mannarino et Julien Benneteau ont tour à tour chuté alors que le qualifié Pierre-Hugues Herbert a passé le cap en battant un autre Français, Benoît Paire.

Cette première journée a également été marquée par le forfait de Gaël Monfils qui s'est blessé à l'entraînement et souffre d'une entorse du poignet.

Marin Cilic, ancien membre du top 10 et contrôlé positif lors du tournoi de Munich le 1er mai, avait déclaré forfait en juin pour son match du deuxième tour à Wimbledon, qui restait sa dernière compétition officielle alors qu'il était 12e au classement ATP.

Aujourd'hui retombé au 41e rang mondial, le Croate a avant tout savouré son retour sur les courts, où il a battu le Néerlandais Igor Sijsling (5-7 6-1 6-4).

"Je me suis senti comme un enfant qui joue pour la première fois au tennis. C'était un moment incroyable d'être juste sur le court, de reprendre la compétition. J'ai savouré chaque moment", a dit le joueur de 25 ans.

TSONGA ET GASQUET FIXÉS

Au prochain tour, Marin Cilic sera opposé à l'Argentin Juan Martin Del Potro, tête de série n°4 et vainqueur dimanche du tournoi de Bâle. Il pourra ainsi encore davantage se jauger.

Ce ne sera pas le cas en revanche pour Paire, Benneteau, Chardy et Mannarino qui ont vu leur tournoi s'achever dès cette première journée.

Paire, diminué par une blessure à la cheville, a mené 2-0 dans chacun des deux sets avant de s'incliner face à Herbert, qui franchi ainsi pour la première fois de sa carrière un tour dans un tournoi du circuit principal.

Il affrontera mardi le Serbe Novak Djokovic, numéro deux mondial : "Djokovic, je ne l'ai vu jusqu'ici qu'à la télé. Mais je n'ai rien à perdre."

Benneteau, deux fois huitième de finaliste à Bercy, a été dominé 6-4 6-2 par le Japonais Kei Nishikori, 19e mondial, et semble n'avoir toujours pas digéré sa neuvième finale perdue à Kuala Lumpur, qui l'a laissé avec un palmarès toujours vierge.

Nishikori sera le prochain adversaire du numéro un français Jo-Wilfried Tsonga, tête de série n°8 et à ce titre exempté de premier tour, en quête d'un billet pour le Masters, épreuve finale de la saison qui réunira à Londres dans deux semaines les huit meilleurs joueurs de l'année.

Jérémy Chardy, 33e mondial, a été battu par Lukas Rosol, 44e, sur le score de 6-3 6-4. Le Tchèque se mesurera au deuxième tour au tenant du titre, l'Espagnol David Ferrer, n°3.

Bénéficiaire d'une invitation, Adrian Mannarino a disputé trois sets avant de s'incliner 6-3 2-6 6-4 devant le Colombien Santiago Giraldo, issu des qualifications et futur adversaire du Polonais Jerzy Janowicz, finaliste surprise de l'édition 2012.

Comme Tsonga, Richard Gasquet, tête de série n°9, connaît désormais le nom de son adversaire pour son entrée en lice dans le tournoi où il espère, lui aussi, glaner des points précieux dans l'optique du Masters. Il s'agira de Fernando Verdasco, 34e mondial, qui s'est imposé en deux tie-break au Letton Ernests Gulbis.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant