Tennis: Rafael Nadal de retour à l'entraînement

le
0
RAFAEL NADAL A REPRIS L'ENTRAÎNEMENT
RAFAEL NADAL A REPRIS L'ENTRAÎNEMENT

MANACOR, Espagne (Reuters) - Rafael Nadal a fait mardi son retour sur les courts d'entraînement et frappé ses premières balles depuis qu'une blessure au genou, la dernière d'une longue série, l'a contraint a déclarer forfait aux Jeux olympiques et à l'US Open.

L'Espagnol, qui a fait sa dernière apparition en compétition au deuxième tour de Wimbledon, en juin, s'est entraîné sous le regard de son entraîneur et oncle Toni Nadal, à Manacor, sa ville natale sur l'île de Majorque.

Le temps est compté pour l'ancien numéro un mondial, désormais à la quatrième place dans la hiérarchie, qui espère revenir à son meilleur niveau à temps pour disputer l'Open d'Australie en janvier.

"Je crois que je me sens mieux. Mon genou va mieux et je suis heureux d'être de retour sur le court après quelques mois d'absence", s'est réjoui Rafael Nadal devant les journalistes.

"C'est une nouvelle étape de ma convalescence", a-t-il poursuivi. "Je commence très doucement et j'avance jour après jour. Je vais travailler dur pour revenir et j'espère que mon genou sera bientôt rétabli."

"Il faut toujours rester prudent. Après quelques mois sans compétition, le corps doit se réadapter et tous les muscles doivent reprendre en douceur", a-t-il conclu.

Rafael Nadal sait de quoi il parle. En onze ans de carrière, son jeu agressif et très athlétique a souvent mis à l'épreuve ses muscles et articulations. Si bien que ses genoux l'ont plusieurs fois trahi.

Dernière blessure en date: un déchirement partiel du tendon rotulien du genou gauche assorti d'une inflammation.

Depuis sa défaite surprise à Wimbledon face au Tchèque Lukas Rosol, qui n'a jamais dépassé la 65e place mondiale, l'Espagnol n'a plus joué et n'a pas pu défendre son titre olympique, en août, ni participer au Masters de Londres, au début du mois.

Auparavant, il avait joué à son meilleur niveau lors des six premiers mois de l'année 2012, jusqu'à offrir - sans succès - une finale de haute volée à l'Open d'Australie contre Novak Djokovic et d'empocher un septième titre à Roland Garros.

Carlos Herrera, Simon Carraud pour le service français, édité par Grégory Blachier

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant