Tennis: Petra Kvitova empoche à Dubaï son dixième titre

le
0
PETRA KVITOVA SACRÉE À DUBAÏ
PETRA KVITOVA SACRÉE À DUBAÏ

DUBAI (Reuters) - La Tchèque Petra Kvitova a remporté samedi le dixième titre de sa carrière en battant l'Italienne Sara Errani 6-2 1-6 6-1 en finale du tournoi WTA de Dubaï.

Kvitova, huitième joueuse mondiale, a tenu son rang de favorite de ce match, qu'elle devait au fait d'avoir battu Errani, septième, trois fois en trois rencontres.

La partie a été assez débridée. Kvitova a commencé fort, menant 3-0 en moins de dix minutes grâce à son puissant coup droit qu'Errani avait du mal à contrôler.

Si l'Italienne a réussi à revenir à 4-2 en profitant de deux doubles-fautes de Kvitova, cette dernière a immédiatement breaké pour empocher le premier set.

Alors qu'elle semblait se diriger vers une victoire autoritaire et en deux manches, la Tchèque a été déstabilisée par la tactique d'Errani qui a délaissé les longs rallyes de fond de court pour les montées au filet, portée par le public.

Six jeux d'affilée ont permis à l'Italienne, finaliste de Roland-Garros l'année dernière, de recoller à un set partout avant de se procurer trois balles de break à 1-1 dans la troisième manche.

Mais Kvitova, lauréate de Wimbledon en 2011, s'est alors mise à servir le plomb pour renverser la vapeur et filer vers son dixième titre.

"Ça a été très dur, avec des hauts et des bas. Elle arrive à ramener beaucoup de balles (...) J'ai essayé de rester concentrée et calme dans le dernier set", a dit Kvitova.

Son adversaire était satisfaite de son audace du deuxième set mais s'est déclarée frustrée de n'avoir pas pu développer son jeu.

"Elle frappait tellement fort, rentrait des coups gagnants partout, que je devait changer quelque chose pour essayer de gagner, pour être plus agressive", a dit Errani.

"C'est difficile de la jouer parce qu'elle frappe très à plat et je n'ai pas le temps de construire les points que je voudrais faire, de jouer mon jeu."

Les deux jeunes femmes échangeront leur place au nouveau classement WTA, lundi.

Matt Smith, Gregory Blachier pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant