Tennis: petite revanche de Djokovic sur Nadal à Pékin

le
0
NOVAK DJOKOVIC REMPORTE LE TOURNOI DE PÉKIN
NOVAK DJOKOVIC REMPORTE LE TOURNOI DE PÉKIN

PEKIN (Reuters) - Le Serbe Novak Djokovic a pris dimanche une petite revanche sur Rafael Nadal, qui lui ravira officiellement la place de numéro un mondial du tennis lundi, en battant l'Espagnol 6-3 6-4 en finale du tournoi de Pékin.

Détenteur du titre, Djokovic n'a jamais laissé planer le doute, prenant l'engagement adverse assez tôt dans chacune des deux manches pour s'imposer 6-3 6-4 en moins d'une heure et demie Dans une épreuve qu'il remporte pour la quatrième fois.

Jamais Nadal, qui enregistre ainsi sa quatrième défaite de la saison et la troisième en finale, n'a obtenu la moindre balle de break sur le service de son adversaire.

"J'avais besoin de cette victoire aujourd'hui. Je voulais vraiment tenir ce trophée et gagner contre Nadal qui est sans aucun doute le meilleur joueur en 2013", a dit Djokovic, qui compte 19 victoires pour aucune défaite à Pékin.

"C'était important pour ma confiance (mentalement et émotionnellement). Je savais que je devais rester concentré, pas comme à Montréal et à l'US Open où je ne l'ai pas fait dans les moments importants. J'ai appris la leçon."

Le Serbe, auteur d'une saison mi-figue mi-raisin au regard de celle réalisée l'an passé, remporte à Pékin son troisième titre de la saison après ceux décrochés à Dubaï en début d'année et au Masters 1000 de Monte-Carlo en avril, déjà contre Nadal.

"TROP FORT POUR MOI"

Alors que l'Espagnol a remporté dix titres cette saison parmi lesquels Roland-Garros et l'US Open, Djokovic n'a gagné que la première levée du Grand Chelem en janvier, avec pour conséquence directe de perdre son statut de patron du circuit.

De son côté, Nadal a réalisé une saison époustouflante après sept mois d'absence en raison d'une blessure au genou. Il n'a repris la compétition qu'en février dernier à Vina del Mar au Chili, où il avait atteint la finale avant d'enchaîner les titres jusqu'à Monte-Carlo où Djokovic l'avait emporté.

Sa défaite au premier tour de Wimbledon face au modeste Belge Steve Darcis n'a pas entamé sa confiance et il a repris sa marche en avant qui l'a notamment mené au titre à l'US Open, après ses succès à Montréal et Cincinnati en août.

"Je n'ai pas trouvé le moyen de le stopper cet après-midi. Il était trop fort pour moi. Je n'ai pas joué mon meilleur match mais lui a joué à un très haut niveau", n'a pu que constater l'Espagnol, qui n'a remporté que six points sur le service adverse au cours du match.

Cette saison, Nadal, 27 ans, a porté à 13 son nombre de titres en tournoi du Grand Chelem et à 60 le nombre de trophées soulevés depuis le début de sa carrière.

Il avait cédé la place de numéro un mondial en juillet 2011 à Novak Djokovic, 26 ans, qui compte désormais 38 titres sur le circuit, dont six en Grand Chelem.

Chrystel Boulet-Euchin pour le service français, édité par Pascal Liétout

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant