Tennis - Open d'Australie : Andy Murray n'a pas volé sa finale !

le
0
Andy Murray affrontera Novak Djokovic en finale du premier tournoi du grand chelem de la saison.
Andy Murray affrontera Novak Djokovic en finale du premier tournoi du grand chelem de la saison.

Andy Murray est de retour en finale d'un tournoi du grand chelem, et a priori, pas grand monde ne l'avait vu venir. Pour autant, sa résurrection ne résulte pas du hasard ou de son seul talent. C'est le fruit d'un travail de longue haleine entamé il y a près de deux ans, lorsque le Britannique, alors fraîchement couronné sur ses terres à Wimbledon (2013), choisissait de passer sur le billard pour soigner des problèmes récurrents au dos. À cette époque, Murray était le quatrième larron du "Big Four", celui qui avait réussi à s'immiscer dans le groupe réunissant la légende Federer, l'indestructible Nadal et le martien Djokovic, parvenant à leur gratter deux tournois majeurs (US Open 2012, Wimbledon 2013) après de nombreuses finales perdues (cinq en tout, dont trois en Australie). Sa médaille d'or aux JO de Londres en 2012 avait ouvert 12 mois durant lesquels il a évolué à un très haut niveau, atteignant même la 2e place au classement ATP. Opéré fin septembre 2013 après l'US Open, il avait tiré un trait sur la fin de saison et sur le Masters de Londres pour revenir jouer les premiers rôles en 2014. Année 2014 galère Seulement, tout ne s'est pas passé comme prévu pour l'Écossais, qui a éprouvé les plus grandes difficultés à retrouver le tempo. Mise à part une demi-finale à Roland-Garros, sa première partie de saison 2014 est un fiasco. Disparue l'opiniâtreté so British, plus aucune trace ou presque des râleries qui avaient façonné...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant