Tennis: Novak Djokovic et Rafael Nadal en finale à Monte-Carlo

le
0
Tennis: Novak Djokovic et Rafael Nadal en finale à Monte-Carlo
Tennis: Novak Djokovic et Rafael Nadal en finale à Monte-Carlo

par Eric Salliot

MONTE-CARLO (Reuters) - Le numéro un mondial Novak Djokovic a décroché samedi son billet pour la finale du Masters 1000 de Monte-Carlo, où il rejoint l'Espagnol Rafael Nadal, son dauphin dans la hiérarchie mondiale, qui a dominé le Français Gilles Simon (6-3 6-4).

Le Serbe a quant à lui pris le meilleur sur Tomas Berdych, tête de série numéro 6, en trois manches (4-6 6-3 6-2).

Fort de ce succès dans le dernier carré, Rafael Nadal convoitera dimanche un huitième titre consécutif sur la terre du Monte-Carlo Country Club face à son pire ennemi, Novak Djokovic, contre lequel il reste sur sept défaites d'affilée.

Il s'agira de la trente-et-unième confrontation entre les deux prétendants (16-14 pour Nadal), la première depuis leur monumentale finale à l'Open d'Australie, remportée par le Serbe après une durée record de 5h53.

Malgré la sécheresse du score, l'Espagnol a dû s'employer face au Français Gilles Simon, 15e joueur mondial, qui l'a embêté pendant les vingt premières minutes du match.

A 3-3 15-40 En sa faveur, Gilles Simon se trouvait en bonne position. Mais un énorme faux rebond puis une volée de coup droit pas assez claquée ont permis à l'Espagnol de rester à flot.

Marqué par ces coups du sort, le Français a sombré et cédé la première manche au bout de 43 minutes.

"IL ME FAUDRAIT PLUS DE CONFIANCE"

Dans le deuxième set, Rafael Nadal a breaké au troisième jeu et a consolidé cet avantage en écartant avec brio cinq balles de break sur deux de ses engagements.

"C'est très difficile face à lui. Il me faudrait un peu plus de confiance. Mais je suis content de rejouer à ce niveau, je cours bien de nouveau. J'ai fait une très belle semaine", s'est malgré tout consolé le Français après sa défaite.

Novak Djokovic, qui a appris jeudi le décès de son grand-père auquel il était très lié mais a décidé de poursuivre le tournoi, visera dimanche un 12e titre dans la catégorie des Masters 1000, le quatrième sur terre battue.

En tête 4-2 dans la première manche, Novak Djokovic a montré des signes de nervosité, cédant quatre jeux consécutifs et le set avec. Mais, grâce à son mental de champion, il a fait abstraction des conditions de jeu et a pris l'ascendant.

"Compte tenu des circonstances, c'est un super résultat, d'autant que j'ai battu de bons joueurs. Avec ce vent tourbillonnant, les conditions étaient extrêmement difficiles, parmi les plus difficiles de ma carrière. Honnêtement, je pense que ça l'a plus gêné car il a lancé de balle plus haut que le mien et ça explique son nombre de double-fautes élevé (ndlr, huit)", a dit Djokovic en conférence de presse.

"La clé du match aura été le début du deuxième set, j'ai effacé des balles de break. Et l'élan a changé de camp", a-t-il ajouté.

Avant même de connaître le nom de son adversaire, le Serbe s'est projeté sur un éventuel choc face à Rafael Nadal.

"C'est le joueur à battre ici. Il est le meilleur joueur de l'histoire sur cette surface. Ce serait le challenge ultime. Je ne pourrais pas avoir des sautes de concentration, je suis conscient de cela", a-t-il dit.

Sur le Central du Monte-Carlo Country Club, ce sera la deuxième fois seulement que les deux champions se mesureront. En 2009, Rafael Nadal avait triomphé 6-3 2-6 6-1.

Edité par Simon Carraud et Henri-Pierre André

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant