Tennis: nouveau titre pour Djokovic à Dubaï

le
0
NOVAK DJOKOVIC REMPORTE LE TOURNOI DE DUBAÏ
NOVAK DJOKOVIC REMPORTE LE TOURNOI DE DUBAÏ

DUBAÏ (Reuters) - Novak Djokovic a porté à dix-huit sa série de victoires consécutives et remporté pour la quatrième fois en cinq ans le tournoi de Dubaï en battant samedi en finale le Tchèque Tomas Berdych.

Le Serbe a confirmé son statut de numéro un mondial en écartant Berdych, déjà finaliste malheureux la semaine dernière à Marseille face au Français Jo-Wilfried Tsonga, sur le score de 7-5 6-3.

"Pour l'emporter encore, pour être le dernier homme, il ne faut jamais s'attendre à une finale facile. Tomas est un joueur fantastique et cela aurait pu aller d'un côté comme de l'autre", a dit Djokovic sur le court.

Novak Djokovic a dû combler un break de retard dans la première manche avant de l'empocher. Dans le deuxième set, il ne s'est procuré qu'une balle de break qu'il a convertie, ce qui lui a suffi pour décrocher le 36e titre de sa carrière au terme d'un tournoi où il n'a pas perdu le moindre set.

Le joueur de 25 ans n'a plus été battu depuis la fin octobre au deuxième tour du Masters 1000 de Paris-Bercy. Depuis lors, il a remporté le Masters de Londres en décembre et l'Open d'Australie, première levée du Grand Chelem, en janvier dernier.

Il a enchaîné 13 succès de rang sur des membres du Top 10 le dernier d'entre eux à l'avoir battu étant l'Écossais Andy Murray, lors de la finale de l'US Open en septembre 2012.

Contre Berdych, il menait par 12 victoires à une avant ce match et a donc ajouté une ligne en sa faveur dans leurs face-à-face. Berdych faisait figure de rescapé avant cet ultime rencontre, lui qui avait dû sauver trois balles de match la veille en demi-finale face à Roger Federer, deuxième mondial.

"J'ai eu le break mais j'ai joué contre le meilleur relanceur du circuit", a avoué Berdych qui a ajouté que la pression mise par le Serbe sur son service était tout autant mentale que physique.

Matt Smith, Chrystel Boulet-Euchin pour le service français, édité par Guy Kerivel

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant