Tennis: Nishikori jouera en Chine malgré le conflit sino-nippon

le
0
LE JAPONAIS KEI NISHIKORI IRA EN CHINE MALGRÉ LE DIFFÉREND AVEC PÉKIN
LE JAPONAIS KEI NISHIKORI IRA EN CHINE MALGRÉ LE DIFFÉREND AVEC PÉKIN

SINGAPOUR (Reuters) - Le joueur de tennis japonais Kei Nishikori va disputer le tournoi Masters 1000 de Shanghai le mois prochain, malgré la querelle diplomatique qui oppose son pays à la Chine depuis plusieurs jours.

Les relations entre Pékin et Tokyo sont mises à mal par leur différend territorial autour d'un petit archipel de la mer de Chine orientale qui a notamment conduit à des manifestations anti-japonaises en Chine.

Mais le numéro un japonais, âgé de 22 ans, a confié jeudi à Reuters qu'il n'avait aucune appréhension.

"Non, ça devrait aller", a assuré le 17e joueur mondial. "Je ne veux pas trop m'y intéresser, parce que mon boulot, c'est de jouer au tennis et de donner mon maximum sur le court. Tout peut arriver, mais j'espère que ça ira."

Les tensions autour de ces îles, appelées Senkaku au Japon et Diaoyu en Chine, ont conduit de nombreux sportifs chinois et japonais à se retirer de compétitions sportives organisées par le pays rival, notamment en badminton, cyclisme et tennis de table.

Si le Japonais veut se rendre à Shanghai, c'est aussi parce qu'il y avait atteint l'an dernier les demi-finales après avoir notamment battu Jo-Wilfried Tsonga. Il a donc 360 points à y défendre, soit presque 20% des 1.865 unités qu'il compte au classement ATP.

"Mon but cette année (est) de gagner un tournoi, surtout en Asie, où il y en a trois qui se suivent à partir de la semaine prochaine. Il va être très important pour moi de faire un bon automne."

Baptiste Bouthier pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant