Tennis: Nadal, Federer, Tsonga, Djokovic en quarts à Monte-Carlo

le
0
JO-WILFRIED TSONGA EN QUARTS DE FINALE À MONTE-CARLO
JO-WILFRIED TSONGA EN QUARTS DE FINALE À MONTE-CARLO

PARIS (Reuters) - Rafael Nadal a balayé jeudi l'Italien Andreas Seppi (6-1 6-3) au Masters 1000 de Monte-Carlo, qui fut son jardin pendant huit ans, et s'est qualifié par la même occasion pour les quarts de finale, tout comme Roger Federer, Jo-Wilfried Tsonga et Novak Djokovic.

L'Espagnol, dont le long règne a pris fin l'année dernière au bout d'une finale contre Djokovic, a dominé de la première à la dernière minute son adversaire du jour, classé 35e à l'ATP.

A 27 ans, le numéro un mondial en est à 300 victoires sur terre battue et à 50 au tournoi de Monte-Carlo - pour seulement deux défaites.

"J'ai joué un bon match, surtout dans le premier set", s'est félicité Rafael Nadal, qui avait mis beaucoup plus de temps à se dégourdir les jambes au tour précédent.

Prochaine échéance pour le maître de la terre battue: un quart de finale contre son compatriote David Ferrer, sorti vainqueur d'un tête-à-tête avec le Bulgare Grigor Dimitrov (6-4 6-2).

Comme Rafael Nadal, le Serbe Novak Djokovic n'a pas tremblé pour s'imposer, en l'occurrence face à l'Espagnol Pablo Carreno Busta (6-0 6-1). Il rencontrera au prochain tour un autre Espagnol, Guillermo Garcia-Lopez.

Le jour de ses 29 ans, le Français Jo-Wilfried Tsonga s'est lui aussi qualifié pour les quarts de finale en venant à bout de l'Italien Fabio Fognini, lequel a complètement perdu pied dans la troisième manche (5-7 6-3 6-0).

En quarts, Tsonga affrontera l'ancien numéro un mondial Roger Federer, qui a dominé le Tchèque Lukas Rosol en deux manches 6-4 6-1.

Il y aura au tour suivant un autre Suisse, Stanislas Wawrinka. Le n°3 mondial a profité du forfait de l'Espagnol Nicolas Almagro, blessé, et affrontera le Canadien Milos Raonic.

(Simon Carraud pour le service français, édité par Jean-Stéphane Brosse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant