Tennis: Nadal domine Gasquet et passe en demi-finale à Bercy

le
0
NADAL DOMINE GASQUET ET VA EN DEMI-FINALE À BERCY
NADAL DOMINE GASQUET ET VA EN DEMI-FINALE À BERCY

par Chrystel Boulet-Euchin

PARIS (Reuters) - Dernier Français en lice, Richard Gasquet n'a pas pesé lourd vendredi en quart de finale du Masters 1000 de Paris-Bercy face au numéro un mondial, Rafael Nadal.

L'Espagnol, désormais seul joueur encore en course à n'avoir jamais remporté le tournoi, a signé sa douzième victoire en autant de rencontres face au Biterrois, battu 6-4 6-1 en 67 minutes.

Rafael Nadal, huit fois vainqueur de Roland-Garros, affrontera pour une place en finale le tenant du titre, David Ferrer, vainqueur sur le score de 4-6 7-5 6-3 du Tchèque Tomas Berdych, qui s'était imposé à Paris en 2005.

Les deux Espagnols ne se sont pas rencontrés depuis la finale de Roland-Garros gagné par Nadal.

L'autre demi-finale mettra le Suisse Roger Federer aux prises avec le Serbe Novak Djokovic, respectivement vainqueurs en 2011 et 2009.

Nadal a débuté la rencontre sans état d'âme, faisait le break dès le troisième jeu. Gasquet a immédiatement recollé au score mais a cédé au septième jeu. L'Espagnol a profité de l'avantage acquis pour boucler la manche 6-4 en 35 minutes, un revers de Gasquet terminant dans le filet.

La suite ressembla à un bref calvaire pour le Français, tête de série n°9 du tournoi. "Rafa" était lancé.

En quelques minutes, il menait 4-0. Dans un sursaut d'orgueil, Gasquet a arraché un jeu, avant de perdre les deux derniers et de s'incliner sur un revers long de ligne imparable de celui qu'il considère comme un ami.

"Je me suis senti bien sur le court. Je suis désolé pour Richard mais c'est le meilleur match que j'ai pu jouer ici. Je suis content de la manière dont j'ai joué", a dit Nadal.

"Pendant le match, j'ai pensé à rester calme et à être patient."

Dans l'après-midi, Roger Federer, qui restait sur trois défaites de suite face à Juan Martin Del Potro, a dominé l'Argentin 6-3 4-6 6-3.

DJOKOVIC SOUS SON MEILLEUR JOUR

Djokovic avait auparavant mis fin au parcours d'un autre joueur helvète, Stanislas Wawrinka (6-1 6-4).

Roger Federer a connu davantage de difficultés face à un joueur contre qui il avait une revanche à prendre. Del Potro l'a en effet privé des deux derniers titres à Bâle, ville natale du Suisse, en s'imposant en finale dimanche dernier comme il l'avait déjà fait un an plus tôt.

Lors du premier match de la journée, Novak Djokovic s'était montré sous son meilleur jour à l'heure d'aller chercher son billet pour le dernier carré.

L'ancien numéro un mondial, aujourd'hui deuxième, a corrigé Wawrinka, tête de série n°7, respectant la logique du classement comme l'épreuve a respecté celle de la saison qui s'achève.

En effet, les huit joueurs qualifiés pour les Masters de Londres, ultime épreuve de la saison où ont rendez-vous dès lundi les Maîtres de l'année, ont tous répondu à l'appel des quarts de finale à Bercy.

Djokovic, qui l'avait emporté à Londres l'an passé, a été le premier à franchir le cap, laissant Wawrinka à sa seule satisfaction d'avoir décroché à Paris son billet pour Londres, où il disputera pour la première fois de sa carrière les Masters.

Novak Djokovic était évidemment très satisfait, "surtout de la grande intensité dès le départ du match".

Rendez-vous est donc pris entre Federer et Djokovic et il ne s'agira pas - loin de là - du premier puisque les deux hommes disputeront au Palais omnisports leur 30e face-à-face.

Le Suisse mène 16-13 dans leur confrontation mais le Serbe a remporté la dernière il y a un an, en s'imposant en finale du Masters de Londres.

Edité par Henri-Pierre André et Simon Carraud

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant