Tennis: Murray s'en sort de justesse, Djokovic facile à Rome

le
0
Tennis: Murray s'en sort de justesse, Djokovic facile à Rome
Tennis: Murray s'en sort de justesse, Djokovic facile à Rome

par Simon Cambers

ROME (Reuters) - Andy Murray a frôlé le pire mardi au Masters 1000 de Rome avant de décrocher son billet pour les huitièmes de finale aux dépens de l'Argentin David Nalbandian.

Le Serbe Novak Djokovic, en tête de la hiérarchie internationale, a eu une partie plus facile pour valider son ticket face à Bernard Tomic.

L'Écossais, quatrième du classement ATP et demi-finaliste de l'épreuve l'an passé, a dû batailler trois sets avant de s'imposer 6-1 4-6 7-5 en plus de deux heures et demie face à l'ancien troisième joueur mondial aujourd'hui 42e.

Djokovic a, lui, été beaucoup plus expéditif pour battre 6-3 6-3 en une heure et neuf minutes le jeune espoir australien.

Les cinq Français engagés dans la journée ont connu des destins bien différents.

Jo-Wilfried Tsonga, tête de série n°5, a validé son billet pour les huitièmes de finale alors que Gilles Simon et Richard Gasquet ont, eux, franchi le premier tour.

Michaël Llodra et Gaël Monfils, n°13, sont quant à eux restés à quai.

Outre Monfils, n°13, une autre tête de série est tombée. L'Espagnol Feliciano Lopez, n°15, s'est heurté à son compatriote Marcel Granollers qui s'est imposé 6-4 6-4.

LES SOEURS WILLIAMS AU RENDEZ-VOUS

Vainqueur de Rafael Nadal en huitièmes de finale la semaine dernière à Madrid, l'Espagnol Fernando Verdasco a sans doute payé le prix de ses efforts passés et s'est incliné 6-3 7-6 au deuxième tour devant son compatriote David Ferrer, n°6.

Dans le tableau féminin, la Russe Maria Sharapova, tenante du titre et deuxième du classement WTA, a tenu son rang pour vaincre l'Américaine Christina McHale, 20 ans et 36e mondiale.

L'ancienne numéro un mondiale s'est imposée 7-5 7-5, après avoir été menée 4-1 puis 5-3 dans la première manche, pour rallier les huitièmes de finale.

Victorieuse de Maria Sharapova dimanche dernier en finale du tournoi de Madrid, Serena Williams, tête de série n°9, a également réussi son entrée dans le tournoi.

L'Américaine, qui a également occupé la tête de la hiérarchie internationale, s'est imposée 6-2 6-3 en une heure et 11 minutes à la Kazakh Galina Voskoboeva.

Autre ancienne numéro un mondiale, Venus Williams, soeur aînée de Serena, a, elle, franchi le premier écueil en battant la Roumaine Simona Halep 6-3 6-4.

Enfin, la Tchèque Petra Kvitova, tête de série n°4 et qui a remporté Wimbledon l'an passé, a de son côté franchi le deuxième tour en battant la Russe Anastasia Pavlyuchenkova 7-5 6-4.

Chrystel Boulet-Euchin pour le service français, édité par Jean-Stéphane Brosse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant