Tennis: Murray rejoint Djokovic en finale à Shanghai

le
0
ANDY MURRAY EN FINALE DU TOURNOI DE SHANGHAI
ANDY MURRAY EN FINALE DU TOURNOI DE SHANGHAI

SHANGHAI (Reuters) - Le Serbe Novak Djokovic n'a fait qu'une bouchée samedi du Tchèque Tomas Berdych, tête de série n°4, pour décrocher son billet pour la finale du Masters 1000 de Shanghai où il retrouvera Andy Murray, n°3 et tenant du titre.

L'Écossais a battu le numéro un mondial Roger Federer, 6-4 6-4 en une heure 38 minutes, privant ainsi le Suisse d'une revanche, ce dernier ayant été battu par le Britannique en finale des Jeux olympiques de Londres en août.

Djokovic, deuxième joueur mondial, vainqueur dimanche dernier du tournoi de Pékin, s'est imposé 6-3 6-4 en seulement une heure et 25 minutes.

Le Serbe s'est rapidement détaché dans la première manche pour mener 5-1 mais, si Berdych a réussi à refaire l'un de ses breaks de retard, il n'a pu empêcher son adversaire de boucler la manche 6-3.

Dans la seconde, "Nole" a creusé l'écart à 4-2 et a conservé cet avantage jusqu'à plier la rencontre pour atteindre sa première finale à Shanghai, où il fut battu dans les demi-finales en 2009 et 2010.

"C'est toujours un gros défi de jouer un Top 10. Thomas est en grande forme depuis deux mois. Il est toujours difficile à jouer quelle que soit la surface car il a un service très puissant et un grand coup droit", a résumé Novak Djokovic.

"J'ai bien joué tactiquement, j'ai réussi beaucoup de retours et je lui ai mis la pression sur son service. De mon côté, j'ai bien servi quand j'en avais besoin."

Le service est justement ce qui a manqué à Berdych pour gêner le Serbe, qu'il n'a battu qu'une fois en onze confrontations.

"C'est un grand joueur. J'aurais aimé être plus agressif mais c'est toujours difficile pour moi de jouer contre lui. Il est le deuxième joueur mondial et vise la première place."

Une première place que Novak Djokovic pourrait retrouver d'ici la fin de l'année puisque le fauteuil actuellement occupé par Roger Federer est mis en danger par la défaite du Suisse en Chine.

Certes, ce dernier doit encore s'aligner à Bâle et au Masters 1000 de Bercy avant le Masters qui réunira à Londres les huit meilleurs joueurs de la saison mais Djokovic sait qu'à Paris, puis à Londres, l'occasion lui sera offerte de reprendre la place qu'il occupait en début de saison.

Les confrontations entre Djokovic et Murray sont légèrement en faveur du Serbe qui mène huit à sept dans leurs face-à-face mais reste sur deux défaites consécutives, en demi-finale des JO et en finale de l'US Open le mois dernier.

A New York, Andy Murray, désormais entraîné par Ivan Lendl, avait ainsi remporté le premier titre du Grand Chelem de sa carrière.

Amlan Chakraborty, Chrystel Boulet-Euchin pour le service français, édité par Guy Kerivel

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant