Tennis: Monfils sur la route de Kohlschreiber à Metz

le
0

par Eric Salliot

METZ (Reuters) - Gaël Monfils s'est qualifié jeudi pour les quarts de finale du Moselle Open à Metz en dominant Nicolas Mahut en deux sets accrochés (7-6 7-5).

Absent des courts depuis fin mai, le Parisien classé aujourd'hui 44e mondial affrontera pour une place dans le dernier carré Philipp Kohlschreiber dans un match qui sonnera comme la revanche de la finale 2009.

L'Allemand a dominé le Français Benoît Paire en trois sets (6-2 1-6 6-1).

Après un départ catastrophique où il s'est très vite retrouvé mené 4-1, Gaël Monfils a su relever la tête et recoller au score en chipant la mise en jeu de Nicolas Mahut lors du septième jeu.

Dans le tie-break, le Parisien a remporté les quatre premiers points pour finalement empocher la manche sept points à quatre.

Dans le deuxième set, Nicolas Mahut a effacé non sans pression un première balle de match à 5-4 contre lui mais il craqué sur la deuxième concédée à 6-5, impuissant sur une accélération de revers pleine ligne de Gaël Monfils.

"Je m'adapte à ma douleur, j'essaie d'éviter des courses inutiles même si j'ai une fâcheuse envie d'aller chercher une balle impossible. Mais c'est mon personnage", a dit le Parisien après sa victoire.

MAHUT "AU BOUT DU ROULEAU"

"Dans l'ensemble, je peux courir et c'est le principal. Je suis surpris parce qu'il y a deux trois semaines j'étais un peu dans le rouge mais j'ai confiance en moi. Je suis un guerrier. Je sais les sacrifices consentis. J'ai changé mon alimentation. J'ai fait un sacré travail physique et ça m'a aidé dans ma tronche", a-t-il poursuivi.

De son côté, Nicolas Mahut n'était pas surpris par la performance de son adversaire du jour. Il était surtout tracassé par l'état de son genou gauche.

"Cela fait un an que je traîne ce problème et j'arrive au bout du rouleau", a-t-il expliqué.

"Cela commence à être dur pour moi. La semaine prochaine, je dispute le Challenger d'Orléans et après, je vais probablement subir une infiltration (...) Le protocole est long et j'espère être opérationnel pour l'Open d'Australie", a-t-il ajouté.

Au-delà de la victoire de Gaël Monfils dans ce choc 100% français, la journée de jeudi a été également marquée par l'abandon de Marcel Granollers, tête de série numéro trois du tournoi.

Mené 7-6 2-2 par Ivo Karlovic, l'Espagnol, touché aux abdominaux, a renoncé au bout d'1h30 de jeu. Le géant croate retrouvera en quart de finale le Russe Nikolay Davydenko (n°8), qui a éliminé le Luxembourgeois Gilles Muller 7-5 6-4.

Ce résultat a dégagé le tableau du Français Jo-Wilfried Tsonga, tête de série numéro un, qui se mesurera en quart de finale à l'Américain Jesse Levine, 78e mondial.

Edité par Olivier Guillemain

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant