Tennis: Monfils perd sa 13e finale à Montpellier contre Berdych

le
0

MONTPELLIER (Reuters) - Le Tchèque Tomas Berdych a remporté dimanche à Montpellier la deuxième édition de l'Open Sud de France aux dépens du Français Gaël Monfils, qui s'est incliné pour la treizième fois de sa carrière en finale d'un tournoi ATP.

La tête de série numéro un a battu le Parisien (n°3) en trois sets et deux heures cinq de jeu, 6-2 4-6 6-3. Il s'agit de son septième titre ATP, son deuxième sur le sol français, après Bercy en 2005.

"Cela ne s'est pas joué à grand-chose, il a été plus opportuniste que moi sur certains points. Hier soir, j'avais le genou déjà bien enflé, je me suis posé la question de savoir si je déclarais forfait, mais non, on ne déclare pas forfait pour une finale", a déclaré Gaël Monfils à sa sortie du court.

"J'ai eu un peu mal sur les premiers jeux, cela m'a empêché d'être fluide, j'étais moins facile dans mon jeu. Mais une fois sur le terrain, mal ou pas mal, j'étais sur le terrain", a poursuivi le Parisien.

"Berdych n'a pas volé sa victoire. Même avec une jambe cassée, quand on est sur le terrain, on y est pour gagner. J'ai accumulé beaucoup de fatigue, mais aussi engrangé beaucoup de confiance avant la Coupe Davis", a ajouté Gaël Monfils.

Récent quart de finaliste à l'Open d'Australie, Tomas Berdych, 7e mondial, a d'abord copieusement dominé un Gaël Monfils très vulnérable sur ses deuxièmes balles. Le Tchèque a d'ailleurs breaké dès le deuxième jeu de la rencontre.

PETIT DOUTE POUR LA COUPE DAVIS

Après avoir effacé trois balles de débreak au milieu de la première manche, Berdych a conclu le set 6-2, en ravissant une seconde fois la mise en jeu de Gaël Monfils.

Pas résigné, le Parisien s'est accroché et a profité d'une volée de revers trop longue de son adversaire pour prendre les devants dans la deuxième manche (4-2).

Après avoir sauvé trois balles de break dans le huitième jeu, le Français s'est retrouvé en position de boucler le deuxième set, chose dont il s'est finalement acquitté sans difficulté par la suite, sur le score de 6-4.

La troisième manche fut très indécise. Chacun des deux joueurs a remporté sa mise en jeu sans la moindre balle de break à l'horizon jusqu'au huitième jeu. A 4-3 contre lui, Gaël Monfils a repoussé deux menaces mais sur la troisième, il a fini par craquer, sur une double-faute, sa sixième du match.

Au moment de servir pour le gain de la rencontre, le Tchèque a dû maîtriser une réaction d'orgueil du Français. Mais sur sa première balle de match, Tomas Berdych a lâché son douzième ace de la partie.

En conférence de presse, Gaël Monfils a laissé planer un petit doute quant à l'état de son genou et à sa participation au premier tour de la Coupe Davis, du 10 au 12 février, au Canada.

"Pour y aller, cela ne me dérange pas, mais après, il faut que je parle un peu avec le capitaine. (...) Il faut voir comment le genou va réagir dans quelques heures. Je vais attendre d'arriver ce soir, et avoir la tête bien fraîche, parler avec le capitaine et on verra bien", a-t-il expliqué.

"J'ai toute une saison qui arrive. Si c'est pour aller jouer, et après arrêter deux, trois mois, reprendre sur terre battue... On va essayer de faire les choses bien", a-t-il ajouté.

Dimitri Moulins et Eric Salliot, édité par Olivier Guillemain

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant