Tennis : Monfils écrase Gasquet à l'US Open

le
0
Tennis : Monfils écrase Gasquet à l'US Open
Tennis : Monfils écrase Gasquet à l'US Open

Le duel franco-français entre Richard Gasquet, tête de série nº12 et Gaël Monfils, tête de série nº20, a tourné court au troisième tour de l'US Open dans la nuit de dimanche à lundi. Le second s'est imposé facilement en trois sets 6-4, 6-2, 6-2 en 1h57.

Les deux Français, qui s'affrontaient pour la onzième fois, n'ont pas offert le spectacle escompté avec un Richard Gasquet qui a eu du mal à résister aux services de plomb de Monfils (11 aces), une cinquantaine de coups gagnants et des échanges courts qui ne lui ont pas permis de poser son jeu.

A l'issue de ce troisième tour, Richard Gasquet a reconnu être passé à côté de ce match. «On ne peut pas dire que c'était un grand match de ma part. Gaël a super bien joué. C'est un joueur très difficile à manoeuvrer. Physiquement, j'ai eu quelques absences. Il faisait très lourd sur le court. Ce n'est pas une excuse, mais comme Gaël joue très, très bien, les deux cumulés ont fait que le score a été assez sévère. Ce n'est pas facile de revenir après des blessures», a-t-il expliqué.

De son coté, Gael Monfils, qui va rejoindre en 8es de finale deux autres français Tsonga et Simon, ne cachait pas sa satisfaction en effectuant plusieurs pas de danse devant le public après le match, ce qu'il avait déjà fait... avant le début de la rencontre. «Je pense que j'ai fait un match assez solide. Je me sentais bien du fond du court. J'étais un peu mieux physiquement que lui. Mais je suis resté sur mes gardes. Je me sens bien sur le court depuis que je suis revenu de ma blessure il y a maintenant un an et demi. Quand j'arrive à bien gérer mes émotions, c'est là que je joue le mieux au tennis, et en ce moment je les gère de mieux en mieux donc j'espère que ça va continuer», a-t-il lancé.

Au prochain tour, le parisien affrontera Grigor Dimitrov. «Ca va être très dur. C'est la première fois que je le joue depuis qu'il est dans le top 10. Je me suis entraîné avec ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant