Tennis - Masters : Federer verra les demi !

le
0
La joie de Federer à Londres.
La joie de Federer à Londres.

Année sombre du règne de Roger Federer, le cru 2013 restera aussi comme celui des paradoxes pour le Suisse. Bouté hors du podium du classement annuel ATP pour la première fois depuis 2002, le Suisse a trouvé les ressources mentales pour retourner une situation bien mal engagée ce samedi face à Juan Martín del Potro. Mené une manche à rien et un break par le numéro cinq mondial, il s'impose finalement en trois manches (4-6, 7-6 [2], 7-5), s'offrant un nouveau classique contre Rafael Nadal et une chance de remporter pour la 7e fois la Masters Cup.

Les spectateurs de l'O2 Arena auront en tout cas été gâtés ce samedi après-midi. Ils auront d'abord eu en prologue un protocole rallongé avec la remise à Rafael Nadal de son trophée de numéro un mondial. Puis ils auront assisté à un match déroutant, de par son scénario et son indécision jusqu'au dernier jeu du match.

Del Potro remet Federer en selle Dès le toss, l'Argentin a surpris son monde en choisissant de retourner. Un choix très vite payant, car le Suisse, laborieux dans sa mise en route, concédait son service d'entrée après avoir été mené 0-40. Inflexible sur sa mise en jeu, del Potro imprime un rythme d'enfer et se montre agressif en retour. Non sans avoir été mené 40-0, il prend une deuxième fois le service adverse pour s'échapper définitivement dans la première manche. Malgré un accroc au moment de conclure le set avec un break concédé, del Potro conserve une avance...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant