Tennis: Maria Sharapova peine pour aller en demi-finale

le
0
SHARAPOVA EN DEMI-FINALE DE ROLAND-GARROS
SHARAPOVA EN DEMI-FINALE DE ROLAND-GARROS

par Gregory Blachier

PARIS (Reuters) - La Russe Maria Sharapova, tenante du titre, a surmonté mercredi un début de match catastrophique pour rallier les demi-finales de Roland-Garros en battant la Serbe Jelena Jankovic, 0-6 6-4 6-3.

Sharapova, tête de série n°2, jouera sa place en finale contre la Biélorusse Victoria Azarenka, troisième mondiale, victorieuse de Maria Kirilenko (n°12) dans le même temps.

La Russe est revenue de loin dans cette partie qu'elle a entamée de la pire façon.

Pas dans le rythme, empruntée dans ses déplacements et gênée par le tennis de Jelena Jankovic, bien moins puissante qu'elle mais plus à son aise pour jouer avec les effets de la terre battue et lui faire jouer de longues balles liftées.

La Serbe n'a eu qu'à contrôler le jeu, maintenir sa cadence et attendre que son adversaire lui donne le point. En seulement six jeux, Sharapova a commis 20 fautes directes et la manche est revenue rapidement à sa rivale.

"COME ON"

"Il faut effacer cet épisode et aller de l'avant (...) peu importait que je joue mal ou que mon adversaire joue bien, j'avais encore l'impression d'être dans le match", a dit Sharapova sur le court, après sa victoire.

"J'ai été vraiment heureuse de soulever le trophée l'année dernière et je suis contente d'être à nouveau en demi-finale", a ajouté la Russe, qui avait complété sa collection de titres du Grand Chelem l'année dernière sur la terre parisienne.

Elle s'est en effet relancée très vite, breakant dès le premier jeu de la deuxième manche. Plus agressive, plus en réussite et accompagnant chacun de ses coups de cris de plus en plus profonds, elle s'est vite détachée 4-1.

Bien campée sur sa ligne de fond, Jankovic a refait un break de retard pour revenir à 5-4.

Mais Sharapova n'a pas laissé passer sa deuxième chance d'empocher le set sur sa mise en jeu. Deux services gagnants et un revers puissant, chacun ponctué d'un "come on !" rageur, ont contribué à la ramener à un set partout.

Si le nombre de fautes directes n'a que peu diminué, la Russe venait de prendre l'ascendant sur son adversaire, trois fois demi-finaliste de Roland-Garros mais qui n'avait plus joué de quart de finale de Grand Chelem depuis trois ans.

Jelena Jankovic a tenté par moments de prendre Maria Sharapova à son propre jeu mais en abandonnant sa filière un peu plus variée pour s'essayer au combat, elle s'est usée et a logiquement cédé un break décisif au huitième jeu.

Sharapova, auteur de 45 fautes directes au total, a fait le nécessaire pour en finir mais elle devra être plus précise en demi-finale face à Victoria Azarenka, qui mène 7-5 dans leurs face-à-face.

édité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant