Tennis: la suspension pour dopage de Troicki réduite

le
0
LE TAS RÉDUIT DE SIX MOIS LA SUSPENSION DE VIKTOR TROICKI
LE TAS RÉDUIT DE SIX MOIS LA SUSPENSION DE VIKTOR TROICKI

LONDRES (Reuters) - La suspension pour dopage infligée à Viktor Troicki a été ramenée mardi de 18 à 12 mois par le Tribunal arbitral du sport (Tas), auprès duquel le joueur de tennis serbe avait fait appel en espérant obtenir l'annulation de la sanction.

L'ancien n°12 mondial, vainqueur du match décisif contre la France en finale de la Coupe Davis en 2010, a été suspendu en juillet pour ne pas s'être soumis, en avril, à un contrôle sanguin lors du tournoi de Monte-Carlo.

Il s'est défendu en expliquant que la responsable du contrôle antidopage lui avait assuré qu'il pouvait se dispenser de fournir un échantillon sanguin car il ne se sentait pas bien.

En dépit de la réduction de se peine, Viktor Troicki, qui ne pourra rejouer que le 15 juillet prochain, s'est dit déçu dans la mesure où il avait bon espoir d'obtenir davantage de clémence de la part de ses juges.

"J'espérais que la période la plus douloureuse de ma carrière et de ma vie serait derrière moi et je faisais vraiment confiance aux juges que j'ai rencontrés à Lausanne", a-t-il réagi dans un communiqué.

"Désormais, cette décision anéantit mes rêves de devenir l'un des meilleurs joueurs du monde (...). J'ai travaillé toute ma vie pour ça et tout m'a été retiré en un après-midi par un médecin que je ne connaissais pas", a ajouté le Serbe.

Sa version des faits n'a pas complètement convaincu le Tas, qui a également pris connaissance du récit contradictoire d'Elena Gorodilova, la responsable mise en cause par Victor Troicki.

"Le Tas a déterminé que le joueur avait commis une infraction aux règles antidopage mais que sa faute n'était pas significative et a décidé de réduire la suspension imposée par le tribunal antidopage de l'ITF (Fédération internationale de tennis)", a fait savoir le Tas dans un communiqué.

Soutenu par son compatriote, le numéro deux mondial Novak Djokovic, Viktor Troicki espérait pouvoir disputer la finale de la Coupe Davis contre la République tchèque, la semaine prochaine à Belgrade.

Le joueur, âgé de 27 ans, avait été éliminé au premier tour à Monte Carlo. Il a atteint ensuite les huitièmes de finale à Roland-Garros.

Martyn Herman; Jean-Stéphane Brosse pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant