Tennis : la Longines Future Tennis Ace, passeport pour le circuit pro ?

le
0
Seize jeunes filles se disputent la victoire lors du Longines Future Tennis Ace.
Seize jeunes filles se disputent la victoire lors du Longines Future Tennis Ace.

Le décor a de quoi susciter la curiosité des passants. Au beau milieu de l'esplanade de la Défense, des jeunes filles venues du monde entier jouent leur Roland-Garros devant une foule de curieux, pas mécontents de pouvoir observer, peut-être, les futures stars du circuit professionnel.

Voilà désormais 6 ans que la Longines Future Tennis Ace (LTFA) a vu le jour à l'initiative de l'horloger suisse. Trois jours de tournoi, seize demoiselles venues des États-Unis, de Chine, d'Italie, de Singapour, d'Espagne ou d'Inde, et des conditions qui ressemblent à s'y méprendre à celles des courts de la porte d'Auteuil. L'expérience restera mémorable pour les filles, même si certaines d'entre elles sont déjà rompues aux codes du monde pro. Attitudes, coaches, équipements, niveau de jeu? l'ensemble des composantes de leur environnement transpire déjà l'ambition qu'elles partagent toutes : intégrer rapidement le circuit junior pour, à terme, se lancer dans le grand bain de la WTA.

Se confronter à la réalité

Mais est-il si constructif pour des filles pour la plupart âgées de moins de 13 ans d'être propulsées si rapidement face à la réalité impitoyable du sport pro ? Arantxa Sanchez, marraine de la promotion 2016 de la LTFA, a remporté Roland-Garros à trois reprises. Aujourd'hui, elle porte un regard positif sur l'initiative. « C'est super que la marque supporte toutes ces jeunes joueuses. Cet événement est...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant