Tennis: la gazette de la semaine

le
0
Tennis: la gazette de la semaine
Tennis: la gazette de la semaine

PARIS (Reuters) - Tête de série numéro un à Munich, Jo-Wilfried Tsonga rêve d'imiter Gilles Simon qui a tenu son statut de favori à Bucarest la semaine dernière.

Le Manceau n'est pas du genre à craindre la pression. Trois des huit titres qu'il a décrochés l'ont été avec le dossard d'homme à battre: Johannesbourg en 2009, Metz et Vienne l'an dernier. Mais, on le sait, le Tricolore n'a jamais brandi un trophée sur terre battue.

GASQUET UN MOIS APRÈS

Depuis sa défaite en huitièmes de finale à Miami face à Novak Djokovic, Richard Gasquet, 18e mondial, n'a plus été revu sur le circuit.

Victime d'une entorse à la cheville début avril en jouant au football, le Français a raté le Masters 1000 de Monte-Carlo. Il jouera mercredi à Estoril face à Paolo Lorenzi.

Malgré son 82e rang mondial, l'Italien possède une sacrée référence sur terre battue. L'an passé, à Rome, il était passé tout près de la victoire face à Rafael Nadal (6-7 6-4 6-0).

PARMENTIER GÂCHE LES MUNITIONS

Pauline Parmentier voit les Jeux olympiques s'éloigner. Battue lundi au premier tour à Budapest par la Néo-Zélandaise Marina Erakovic en trois longs sets (7-6 3-6 7-6), la Nordiste n'a plus que quelques tournois pour arracher son billet pour Londres.

Son classement actuel (59e) est trompeur car il lui faut retrancher plus de 200 points, obtenus en avril et mai 2011, pour avoir son exacte position.

SIMON PEUT RÊVER DE LONDRES

En allant décrocher à Bucarest le dixième titre sa carrière -depuis 2007, il en gagne un tous les ans-, Gilles Simon a confirmé qu'il revenait à un très bon niveau de jeu, peut-être pas si éloigné de l'année 2008 où il avait arraché sa participation pour le Masters de Shanghai.

D'ailleurs, le Niçois doit faire de Londres une cible réaliste. Au classement de la Race, il pointe en effet au douzième rang, juste derrière Jo-Wilfried Tsonga.

CAGNES ET SES FILLES

Comme d'habitude, le tournoi féminin de Cagnes-sur-Mer, qui débute lundi prochain, va s'appuyer sur quelques-unes des meilleures joueuses françaises.

Stéphanie Foretz-Gacon, Virginie Razzano et Alizé Cornet figureront dans le tableau final. Les deux premières wild-cards ont été attribuées à Kristina Mladenovic et Caroline Garcia. Les deux Tricolores ont tout intérêt à exploiter ce coup de pouce car elles demeurent sur des résultats médiocres, qui soulèvent des interrogations.

DASNIÈRES DE VEIGY SUR UN NUAGE

Jonathan Dasnières de Veigy s'est réveillé lundi matin avec l'excitation d'un jeune homme euphorique. L'ordinateur de l'ATP a pris en compte ses deux finales à Ajaccio (un Future) et à Naples (un Challenger) et le bond est impressionnant puisque le Nîmois a gagné quarante-quatre places pour s'installer au 182e rang mondial.

Le Français va tenter de surfer sur la vague cette semaine à Tunis, où il sera opposé à son compatriote Mathieu Rodrigues. L'an passé, Jonathan Dasnières de Veigy avait été laissé sur la route lors des qualifications de Roland-Garros. S'il va loin en Tunisie, il peut convaincre la DTN pour une invitation pour le grand tableau à Paris.

Edité par Pascal Liétout

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant