Tennis: la gazette de la semaine

le
0

par Eric Salliot

PARIS (Reuters) - Nicolas Mahut, 103e mondial, a eu la douleur d'apprendre le décès brutal de son neveu. Malgré la tristesse, il s'est accroché pour battre lundi à Valence l'Espagnol Guillermo Garcia-Lopez. Mais il a aussitôt quitté l'Espagne pour retrouver ses proches.

Du coup, il s'est retiré de l'épreuve, ce dont profite le Russe Nikolay Davydenko, directement qualifié pour les quarts de finale.

LLODRA A L'ESPRIT RÉGIONAL

Michaël Llodra aime décidément la province. Après avoir remporté le challenger d'Orléans, le Parisien a honoré un engagement le week-end dernier à Dunkerque, où se tenait un tournoi du National Pro Tour.

Placé directement en demi-finale, le gaucher a fait le spectacle, remportant haut la main le titre face au modeste Normand Charles Roche.

Michaël Llodra a ensuite pris la direction de Bâle, où l'attendait mardi un premier tour délicat face au Croate Ivan Ljubicic.

BARTOLI À L'HEURE INDONÉSIENNE

Afin de lancer le Masters "bis" de Bali, Marion Bartoli a posé dans une robe locale noire au côté des sept autres participantes.

La Française, neuvième mondiale, a été désignée tête de série numéro un. Si l'Auvergnate remporte le titre - soit trois matches - elle recevra 375 points WTA.

Pour son entrée en lice, elle affrontera vendredi l'Espagnole Annabel Medina Garrigues en quart de finale.

SIMON S'EST ENTERRÉ À VALENCE

Eliminé au premier tour du tournoi de Valence par Nikolay Davydenko, Gilles Simon confirme sa mauvaise passe. Il a surtout perdu une bonne occasion de gagner des points au classement de la Race pour espérer une qualification aux Masters de Londres.

Désormais, il risque d'être dépossédé de sa 12e place par son compatriote et ami Gaël Monfils. Si le Niçois veut espérer se rendre à Londres où se retrouveront les huit meilleurs joueurs de la saison, il devra remporter le titre à Bercy. Pas simple.

SÉVERINE BELTRAME S'ACCROCHE

Révélée à Wimbledon en 2006 lorsqu'elle avait atteint les quarts de finale, Séverine Beltrame, 32 ans, est toujours animée de la même passion même si son classement (257e mondiale) l'oblige à fréquenter le circuit secondaire.

La Montpelliéraine vient de franchir les qualifications du tournoi de Nantes, où la tête de série n°1 est la Nordiste Pauline Parmentier.

PRODON A RENONCÉ AU MASTERS

Pourtant qualifié pour l'ATP Challenger Tour Finals à la mi-novembre au Brésil, le Français Eric Prodon a décliné l'invitation.

Le tournoi de Medellin, cette semaine, sera sa dernière apparition de l'année sur la terre battue d'Amérique du Sud. De retour en France, il va participer aux Interclubs sous ses nouvelles couleurs du TC Boulogne-Billancourt. La première journée est programmée le samedi 12 novembre.

Edité par Chrystel Boulet-Euchin et Jean-Stéphane Brosse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant