Tennis: la gazette de la semaine

le
0
HUITIÈME PARTICIPATION DE PAUL-HENRI MATHIEU AU TOURNOI DE GSTAAD
HUITIÈME PARTICIPATION DE PAUL-HENRI MATHIEU AU TOURNOI DE GSTAAD

par Eric Salliot

PARIS (Reuters) - Paul-Henri Mathieu est un fidèle du tournoi de Gstaad ou l'Alsacien, 176e mondial, en est à sa huitième participation.

Après trois éliminations au premier tour dans l'épreuve suisse, il a brisé la série négative en dominant lundi le Russe Igor Andreev. En huitième de finale, il défiera le Suisse Stanislas Wawrinka qui n'a jamais connu la réussite dans la station alpine au contraire de Mathieu, sacré en 2007.

Il y a cinq ans, Le Français avait successivement épinglé Gaël Monfils, Radek Stepanek et Andreas Seppi. Il pointait alors au 28e rang mondial.

SIMON : LA PAROLE À LA DÉFENSE

Avant de retourner sur le gazon de Wimbledon pour les Jeux olympiques, Gilles Simon, 12e mondial, était presque obligé de retourner à Hambourg, où il a un - gros - titre à défendre, le tournoi allemand étant répertorié dans la catégorie "500".

Lundi, le Français est passé à deux points de perdre sa couronne face à Carlos Berlocq avant de s'imposer en trois manches. L'Argentin restait sur deux succès face au Niçois cette année, à Buenos Aires et Acapulco.

LES FILLES À BUCAREST

Avant de mettre le cap sur les Etats-Unis, les meilleures joueuses françaises prolongent leur séjour sur la terre battue européenne.

Après Biarritz, Pauline Parmentier et Virginie Razzano sont à Bucarest. Toutes deux têtes de série, elles ont un bon coup à jouer en Roumanie.

Après sa demi-finale sur la côte basque, Pauline Parmentier affrontera au premier tour sa compatriote Caroline Garcia, qui peine à confirmer les attentes placées en elle. La jeune Lyonnaise pointe en effet au 155e rang mondial.

Mais la tête d'affiche à Bucarest n'est autre qu'Alizé Cornet, qui disputera son ultime tournoi avant les Jeux olympiques.

LA GLISSADE DE DE SCHEPPER

Victorieux de son premier tour lundi au Challenger de Recanati (Italie), Kenny De Schepper a entamé une glissade dangereuse au classement ATP. Les points de son titre 2011 au Challenger de Pozoblanco ont en effet disparu et le géant bordelais s'est d'un coup retrouvé au 200e rang mondial. Et il avait atteint la finale l'an dernier à Recanati.

Edité par Chrystel Boulet-Euchin

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant