Tennis: la gazette de la semaine

le
0
Tennis: la gazette de la semaine
Tennis: la gazette de la semaine

par Eric Salliot

PARIS (Reuters) - Rafael Nadal et Novak Djokovic n'iront tâter la terre battue bleue de Madrid qu'à reculons et Jo-Wilfried Tsonga attend pour se prononcer sur l'innovation des organisateurs espagnols d'arriver à Caja Magica, dans une dizaine de jours.

"Dans le tennis, les codes ont déjà été bousculés. Avant on ne jouait qu'en blanc et aujourd'hui, on a des tenues bariolées, observe le numéro un français. "Il faut laisser sa chance à cette surface. Si c'est très dérangeant, on changera."

LES FRANÇAISES FIXÉES DANS SIX SEMAINES

C'est le mercredi 6 juin, à Roland-Garros, que l'équipe de France de Fed Cup, qui s'est maintenue en deuxième division, connaîtra son adversaire au premier tour de l'édition 2013.

Les quatre adversaires possibles sont la Belgique, la Suède, l'Allemagne et l'Ukraine.

BENNETEAU VA PRIER POUR QUE GASQUET...

Victime d'une fracture du coude à Monte-Carlo, Julien Benneteau a vu s'envoler ses chances de participer à Roland-Garros, à partir du 27 mai, au moment où il vient d'atteindre le meilleur classement de sa carrière, 27e à l'ATP.

Il garde cependant l'espoir de participer aux Jeux olympiques de Londres au mois d'août.

Selon notre pointage, il devance Richard Gasquet au classement de la "Race pour Londres" et y détient pour l'instant la place qualificative de 4e joueur français.

Si Richard Gasquet est incapable de marquer suffisamment de points sur les cinq tournois où il est inscrit d'ici l'attribution des billets pour Londres, juste après Roland-Garros. Julien Benneteau aura son billet pour Londres et il devrait être rétabli pour jouer en simple et en double.

LES HEURES SUPP D'ALIZÉ CORNET

Alizé Cornet n'a pas ménagé ses efforts aux qualifications de Stuttgart. En trois jours, elle a passé 455 minutes sur les courts, soit la bagatelle de 7h35.

Au moins, la 100e mondiale, ne s'est pas battue pour rien puisqu'elle a décroché son billet pour le tableau final.

SIMON PEUT DÉPASSER LECONTE

Demi-finaliste la semaine dernière à Monte-Carlo, Gilles Simon, désormais 12e mondial, est le favori logique du tournoi de Bucarest. Il aura l'occasion d'y décrocher un dixième titre, ce qui lui permettrait de dépasser Henri Leconte.

Edité par Jean-Paul Couret

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant