Tennis: la gazette de la semaine

le
0
MICHAËL LLODRA SEREIN POUR LE DOUBLE EN QUARTS DE FINALE DE LA COUPE DAVIS
MICHAËL LLODRA SEREIN POUR LE DOUBLE EN QUARTS DE FINALE DE LA COUPE DAVIS

par Eric Salliot

PARIS (Reuters) - Michaël Llodra, appelé en principe à disputer le double avec Julien Benneteau, samedi, en quart de finale de la Coupe Davis face aux Etats-Unis, n'a pas de quoi redouter Bob et Mike Bryan.

Le Français a en effet croisé la route des jumeaux américains à vingt-cinq reprises déjà, avec un ratio intéressant de 12 victoires.

Le gaucher parisien a notamment privé les rois de la discipline de deux titres en Grand Chelem: en 2004, à l'Open d'Australie, aux côtés de Fabrice Santoro, et en 2007 à Wimbledon, avec son compère Arnaud Clément.

GARCIA NE DÉCOLLE TOUJOURS PAS

Après cinq défaites consécutives, Caroline Garcia, 143e mondiale, a stoppé l'hémorragie samedi en remportant son premier tour des qualifications à Charleston.

Mais la jeune Française a calé le lendemain face à la Suissesse Stéphanie Vögele en trois manches. La Lyonnaise aura du mal à décrocher sa place dans le tableau final de Roland-Garros et devra probablement espérer une "wild-card" pour être de la partie Porte d'Auteuil.

PAIRE ÉJECTÉ DU TOP 100

Pour la première fois depuis novembre dernier, Benoît Paire a quitté le Top 100. Les points de sa finale au Challenger de Saint-Brieuc ayant été effacés, il pointe désormais au 103e rang mondial.

Après une très longue tournée américaine, l'Avignonnais a retrouvé la France pour se reposer. Il est inscrit en fin de semaine prochaine aux qualifications du Masters 1000 de Monte-Carlo.

BARTOLI EN HAUT DE L'AFFICHE

Tête de série numéro trois du tournoi de Charleston, Marion Bartoli, 7e mondiale, a été replacée tout en haut du tableau après le forfait de la Polonaise Agnieszka Radwanska.

La Française débutera mercredi face à la Russe Vera Dushevina, 78e mondiale.

CHARDY ATTENDAIT UN SIGNE

Après le forfait de Gaël Monfils en Coupe Davis, Jérémy Chardy, 64e mondial, a probablement espéré un signe de la part de Guy Forget.

En mars 2011, le Français avait sauvé les Bleus en Autriche en remportant un cinquième match décisif sous haute tension.

De surcroît, le Palois restait sur une victoire le week-end dernier sur la terre battue en salle de Valenciennes, où il a dominé Marc Gicquel en final. Mais le capitaine de l'équipe de France, Guy Forget, lui a préféré Gilles Simon.

Edité par Olivier Guillemain

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant