Tennis: la gazette de la semaine

le
0
ALIZÉE CORNET REVIENT DANS LE TOP 50
ALIZÉE CORNET REVIENT DANS LE TOP 50

par Eric Salliot

PARIS (Reuters) - Comme l'ensemble de la délégation française, Alizé Cornet a rallié Londres en Eurostar. Un moyen de locomotion qu'elle découvrait.

"En tant que sudiste, je prenais l'avion", a-t-elle expliqué à la gare de St Pancras.

Bénéficiaire d'une invitation pour les Jeux Olympiques, la Niçoise a sa place sportivement dans le tableau puisqu'elle figure cette semaine au 48e rang mondial. C'est un petit événement car n'était plus apparue dans le Top 50 depuis le 10 janvier 2010.

UN NOUVEAU MONDE POUR BENOIT PAIRE

C'est presque un scénario hollywoodien pour Benoît Paire: il a été désigné tête de série numéro un du tournoi de Los Angeles.

L'épreuve californienne n'a pu attirer de grands noms car tous les meilleurs joueurs du monde sont à Londres pour les Jeux Olympiques.

L'occasion est belle pour l'Avignonnais qui a de surcroît été exempté du premier tour. Il débutera face à un Américain, le gagnant du match entre Jesse Levine et Michael Russell.

LES REGRETS DE JOHANSSON

Toujours vierge de titre après sa défaite dimanche en finale à Bastad, Mathilde Johannson n'a pu retenir quelques larmes après sa défaite face à la Slovène Polona Hercog sur le score de 0-6 6-4 7-5.

Cet échec suédois lui laissera beaucoup plus de regrets que sa finale perdue en 2011 à Bogota. Menée 1-5 au troisième set, la Française a recollé à cinq jeux partout avant de craquer. L'avantage dans le tennis, c'est que le rebond est facile.

Mathilde Johansson, 74e mondiale, est engagée cette semaine en République Tchèque, à Olomouc. En tant que tête de série numéro trois, elle peut espérer soulever la coupe cette fois.

LE LONG CHEMIN DE REZAI

Aravane Rezai a soulevé dimanche le trophée à Contrexéville, un tournoi mineur certes mais la Française a montré du caractère en écartant une balle de match en demi-finale face à la Belge Kirsten Fkipkens.

En termes de classement, la Stéphanoise n'a pas réalisé l'affaire du siècle puisqu'elle n'a grignoté qu'une place (n°129). Dans moins d'un mois, elle devra défendre les 210 points de sa finale 2011 à Dallas. Le chemin vers le Top 100 est tortueux.

MATHIEU Y VA TOUT DROIT

Ce pourrait être l'objet d'une devinette : quand Paul-Henri Mathieu ralliera-t-il le Top 100 ? Parti démuni de points ATP cet hiver, l'Alsacien a effectué un nouveau pas vers cet objectif en atteignant les demi-finales à Gstaad.

Cette semaine, PHM pointe au 140e rang mondial. Il a fait jouer son classement protégé pour pouvoir participer à l'US Open. Il y a fort à parier qu'il n'aura pas besoin de cet artifice administratif pour l'Open d'Australie.

Edité par Jean-Paul Couret

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant