Tennis: la gazette de la semaine

le
0

PARIS (Reuters) - Battu lundi à Roehampton au premier tour des qualifications de Wimbledon par Kenny De Schepper, Arnaud Clément a disputé le dernier match de sa carrière en simple.

Mais l'Aixois foulera bien le gazon du All England Club la semaine prochaine. Michaël Llodra lui offre en effet un cadeau d'adieux en le conviant à disputer le double.

On imagine que Nenad Zimonjic, le partenaire habituel du gaucher parisien, a compris la motivation profonde de cette réunification. D'ailleurs, le Serbe a trouvé un partenaire de fortune, l'Autrichien Alexander Peya.

GASQUET L'HOMME À BATTRE

Après avoir fait l'impasse au Queen's, Richard Gasquet effectue ses premiers pas sur gazon à Eastbourne. Le Français, 19e mondial, y est d'ailleurs la tête de série numéro un.

Un statut qu'il n'avait plus occupé depuis le tournoi de Bucarest en 2008. A l'époque, il était douzième mondial.

Exempté du premier tour, l'Héraultais, qui vient de fêter ses 26 ans, est programmé sur le Central ce mardi après-midi face à l'Australien Marinko Matosevic, 82e mondial et issu des qualifications.

CORNET CROISE LES DOIGTS

Auréolée du deuxième titre de sa carrière, décroché à Bad Gastein, Alizé Cornet pointe aujourd'hui au 58e rang mondial. Un classement qui lui aurait permis de décrocher son ticket pour les Jeux Olympiques.

Malheureusement, le "cut" a été fixé au 11 juin et la Niçoise doit croiser les doigts. La FFT a en effet demandé une wild-card à la Fédération Internationale. Réponse le 28 juin.

En attendant, Alizé Cornet dispute le double aux côtés de Pauline Parmentier sur le gazon de s'Hertogenbosch, une préparation minimale avant Wimbledon.

BENNETEAU TOURNÉ VERS LONDRES

C'est désormais officiel: Julien Benneteau se rendra bien à Londres pour participer aux Jeux Olympiques. Le Français est inscrit en double aux côtés de Richard Gasquet.

Comme cette décision fédérale a été longue à se dessiner, les deux Français ne pourront effectuer de répétition générale à Wimbledon. Julien Benneteau avait en effet pris un engagement avec Nicolas Mahut.

Mais la "paire olympique" a un antécédent intéressant: en 2007, ils avaient atteint la finale à Monte-Carlo.

TSONGA DANS L'ATTENTE

Grâce à son quart de finale à Roland-Garros, Jo-Wilfried Tsonga s'est replacé au classement de la Race, qui tient compte des seuls résultats 2012.

Le Manceau est en effet neuvième. Il compte sur Wimbledon pour grignoter son retard. Mais sa participation au troisième Grand Chelem de l'année est encore incertaine.

Victime d'une entorse au petit doigt lors du tournoi du Queen's, le numéro un français doit passer un ultime examen mercredi.

PAIRE PASSE AU VERT

Benoît Paire a remporté lundi à s'Hertogenbosch son tout premier match sur herbe. Le Français, 60e mondial, a d'ailleurs signé une belle performance en épinglant le prodige belge David Goffin, révélé à Roland-Garros.

En huitième de finale, l'Avignonnais affrontera le gagnant du match entre le Polonais Lukasz Kubot et l'Israélien Dudi Sela.

Eric Salliot, édité par Olivier Guillemain

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant