Tennis: Gasquet tient la distance, pas Tsonga

le
0
SORTI AU 2E TOUR À BERCY, JO-WILFRIED TSONGA N'IRA PAS À LONDRES
SORTI AU 2E TOUR À BERCY, JO-WILFRIED TSONGA N'IRA PAS À LONDRES

par Chrystel Boulet-Euchin

PARIS (Reuters) - Richard Gasquet a préservé mardi toutes ses chances de se qualifier pour les Masters qui réuniront à Londres les huit meilleurs joueurs de la saison, en franchissant le deuxième tour à Bercy alors que Jo-Wilfried Tsonga a vu les siennes s'envoler.

Alors que les deux Français auraient pu se retrouver en huitième de finale, Gasquet affrontera finalement le Japonais Key Nishikori, 19e mondial, qui a dominé Tsonga (1-6, 7-6, 7-6).

L'actuel numéro un français s'est pourtant procuré deux balles de match dans le jeu décisif de la deuxième manche. Il a commis une double faute sur la première et encaissé un ace sur deuxième service sur la seconde. Le Manceau a définitivement craqué, commettant une nouvelle double faute sur la première balle de match de son adversaire.

Gasquet s'en était auparavant mieux tiré. Tête de série n°9, il a cependant eu besoin de cinq balles de match, trois sets et deux heures 40 de jeu pour se défaire de l'Espagnol Fernando Verdasco, 34e mondial (7-5 6-7 6-3).

Richard Gasquet occupe provisoirement la septième place qualificative pour le tournoi londonien -en tenant compte du forfait annoncé du Britannique Andy Murray- et passe devant Stanislas Wawrinka, en attendant l'entrée en lice du Suisse à Bercy, mercredi.

Le Biterrois aurait pu conclure au deuxième set où il a obtenu ses deux premières balles de match à 6-5 sur le service de son adversaire, avant de perdre la manche huit points à six au tie-break. Il s'est finalement imposé sur une ultime faute de Fernando Verdasco.

"J'AI L'EXPÉRIENCE"

"(A un set partout), je me sens mal. J'ai deux balles de match. Je sens que je suis près de gagner ce match à un point près (...) Pour moi, c'est difficile mais je sais que j'ai l'expérience. Je sais que je suis quand même capable de gagner le troisième set. Mais ce match aurait pu tourner de son côté, ça s'est joué à très peu de choses", a convenu Gasquet.

Dans le même temps, le Polonais Jerzy Janowicz, tête de série n°14 et finaliste de la dernière édition, avait lui aussi franchi, plus aisément, le deuxième tour aux dépens du qualifié colombien Santiago Giraldo (7-6 6-3).

En début de journée, Nicolas Mahut, bénéficiaire d'une invitation des organisateurs, a lui franchi le cap du premier tour en battant l'Ukrainien Alexandr Dolgopolov, 7-6 6-1. Il a ainsi gagné le droit de rencontrer son compatriote Gilles Simon, tête de série n°15.

Le tournoi est en revanche terminé pour Michaël Llodra et Edouard Roger-Vasselin.

Invité lui aussi, Michaël Llodra a résisté un set à Grigor Dimitrov avant de s'incliner 6-7 6-3 6-3 devant le jeune Bulgare, vainqueur il y a dix jours du premier tournoi de sa carrière à Stockholm.

Ainsi s'achève l'avant-dernière saison sur le circuit du Français, 33 ans, qui a annoncé qu'il rangerait ses raquettes à la fin de l'année 2014.

Edouard Roger-Vasselin, bientôt 30 ans, a lui encore quelques années devant lui mais il n'a pas caché sa déception de terminer une saison qu'il estime être la "meilleure de sa carrière" par une défaite face au Croate Ivan Dodig (7-6 6-4).

Edité par Julien Prétot

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant