Tennis: Federer vise un 20e titre en Masters à Madrid

le
0
Tennis: Federer vise un 20e titre en Masters à Madrid
Tennis: Federer vise un 20e titre en Masters à Madrid

par Iain Rogers

MADRID (Reuters) - Roger Federer briguera dimanche sur la terre battue bleue très controversée du tournoi de Madrid un 20e titre en Masters face au Tchèque Tomas Berdych qui accède, lui, pour la troisième fois de sa carrière à ce niveau de la compétition.

En terre espagnole, le maître suisse tentera d'égaler le record détenu par son éternel rival Rafael Nadal, sorti à la surprise générale jeudi par son compatriote Fernando Verdasco.

En demi-finale, le numéro 3 mondial n'a fait aucun cadeau (6-2 6-3) au Serbe Janko Tipsarevic, tête de série numéro 7, qui avait créé la sensation des quarts de finale en éliminant son compatriote et numéro un mondial Novak Djokovic.

Le Suisse était arrivé à Madrid après avoir observé un mois de repos et il est apparu dans une forme étonnante alors que se profilent les Internationaux de Roland-Garros à la fin du mois.

En cas de victoire et donc de quatrième titre cette saison après ceux glanés à Rotterdam, Dubaï et Indian Wells, Federer pourrait ravir la place de numéro 2 mondial à Nadal.

Depuis sa défaite face à Djoko en demi-finale de l'Open d'Australie, le Suisse âgé de 30 ans n'a concédé que trois défaites cette année.

Dimanche, il sera opposé à un redoutable frappeur qu'est le Tchèque Berdych qui a battu sur le fil l'Argentin Juan Martin Del Potro en deux sets serrés, 7-6 7-6.

Vainqueur à Bercy en 2005 et finaliste à Miami en 2007, Berdych a gagné la bataille de cogneurs qui l'opposait à l'Argentin.

Le Tchèque a semblé mieux s'accommoder que son adversaire du central en terre battue bleue de Madrid, objet d'une vive polémique depuis le début de la semaine.

Del Potro, tête de série numéro 10, a été mal à l'aise sur cette surface glissante qui a suscité les critiques des ténors du circuit, Novak Djokovic et Rafael Nadal en tête.

L'Argentin s'est aussi accroché avec l'arbitre sur quelques points litigieux et a refusé de lui serrer la main à la fin de la rencontre.

La lutte entre les deux hommes a été acharnée, chaque joueur marquant le même total de points (79) et prenant à deux reprises le service de son adversaire.

Mais Berdych a su faire la différence grâce à ses 41 points gagnants, contre 30 à Del Potro, et à ses aces (15 contre six).

"Je savais que ce serait un match difficile et la manière dont il m'a breaké très tôt m'a conforté dans cette idée", a déclaré Berdych. "Avec le recul, je n'étais pas prêt à Indian Wells et à Miami. Après, j'ai pris du temps pour me préparer et c'était la bonne direction", a-t-il expliqué.

A l'instar des deux meilleurs joueurs mondiaux, Del Potro a critiqué l'état du court après le match. "Je dis toujours que les conditions sont les mêmes pour tous, mais tout le monde peut voir qu'ici c'est très difficile", a-t-il dit.

"Concernant la surface bleue, je n'en parle pas", a dit Berdych. "J'essaie de faire de mon mieux et c'est tout".

Avec Eric Salliot à Madrid. Pascal Liétout pour le service français, édité par Pierre Sérisier

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant