Tennis, Fed Cup (finale). Mauresmo garde la même équipe

le
0
Tennis, Fed Cup (finale). Mauresmo garde la même équipe
Tennis, Fed Cup (finale). Mauresmo garde la même équipe

Amélie Mauresmo a fait un passage par Bercy ce mercredi matin pour dévoiler l'équipe de Fed Cup qui défiera la République tchèque en finale à Strasbourg (12 et 13 novembre). Sans grosse surprise, la capitaine tricolore a reconduit le quatuor qui a assuré la qualification: Alizé Cornet, Caroline Garcia, Kristina Mladenovic et Pauline Parmentier.

Malgré les bons résultats récents d'Océane Dodin, Mauresmo a préféré privilégier l'esprit de groupe. Et garder sa confiance à Parmentier, pourtant en deçà de ses trois coéquipières. «Pauline a beaucoup évolué dans le lien qu'elle peut faire entre les générations, justifie Mauresmo, qui a échangé avec l'entourage de Dodin mais pas avec la joueuse. Il y a eu une belle évolution de sa part. Ce groupe a un lien dans cette compétition.»

A Strasbourg dès jeudi

Les Bleues en auront bien besoin en Alsace face aux épouvantails de l'épreuve, lauréates de quatre des cinq dernières éditions. «Les Thèques sont favorites, c'est sûr, sourit Mauresmo. Mais on peut y croire parce que c'est du sport. Le classement WTA reflète 52 semaines, nous on a besoin de deux jours ! Il peut se passer beaucoup de choses. Bien sûr la marche est très haute mais on a des filles capables d'élever leur niveau de jeu.»

En trois ans, les Françaises sont passées des barrages du groupe mondial II à la finale. «On a des filles qui adhèrent complètement et ont envie de soulever le trophée, poursuit l'ancienne n°1 mondiale. Elles ont pris conscience que c'était possible. Le niveau individuel devait progresser par rapport aux autres équipes, qui ont toutes des top 10 ou 1 ou 2 gagnantes de Grand Chelem. On n'a pas ça donc on met l'accent sur le groupe même si ça tient parfois du miracle. On a su compenser un niveau en-dessous, comme il le sera encore sur cette finale.»

La délégation tricolore partira jeudi matin à Strasbourg et trois des quatre sélectionnées commenceront la préparation. ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant