Tennis: Djokovic survole la finale du Masters face à Nadal

le
0
NOVAK DJOKOVIC REMPORTE LE MASTERS DE LONDRES
NOVAK DJOKOVIC REMPORTE LE MASTERS DE LONDRES

par Martyn Herman

LONDRES (Reuters) - Novak Djokovic a donné à son grand rival Rafael Nadal une leçon de puissance et de précision lundi soir à Londres en finale du Masters de tennis, qu'il a remporté pour la troisième fois.

Le Serbe, dépossédé de son rang de numéro un mondial il y a un mois par l'Espagnol, s'est imposé en deux manches 6-3 6-4 avec une facilité plutôt inattendue dans ce 39e choc entre les deux meilleurs joueurs du circuit.

Novak Djokovic confirme ainsi la forme étincelante qu'il affiche depuis sa finale perdue en septembre à l'US Open contre Nadal, et décroche son septième tournoi de la saison. Depuis Flushing Meadows, "Nole" a enchaîné 22 victoires.

Déjà vainqueur du Masters en 2008 et 2012, il rejoint John McEnroe et Boris Becker dans le club des triples vainqueurs du tournoi des maîtres, dont le roi incontesté reste Roger Federer avec six victoires, devant Ivan Lendl et Pete Sampras (5).

Dominateur, Novak Djokovic a attaqué fort d'entrée en prenant l'avantage 3 jeux à 0 avant que son adversaire majorquin ne se reprenne en égalisant à 3-3. Mais le Serbe a réussi le break au 8e jeu en concluant à la volée après un lob magnifique.

Trop de fautes directes de Rafael Nadal ont permis à son dauphin de poursuivre sur sa lancée au 2e set et l'Espagnol n'a pu que retarder l'échéance en sauvant deux balles de break à 2-4 puis deux balles de match avant de céder sur la troisième.

Sur la feuille de statistiques, Djokovic l'emporte haut la main avec 19 coups gagnants contre neuf pour Nadal.

Déjà battu par Federer en finale 2010, l'Espagnol devra encore attendre pour empocher son premier titre au Masters.

Mais il s'est montré généreux dans la défaite, au terme d'une saison pleinement réussie qui l'a vu s'adjuger dix titres et revenir au poste de numéro un mondial après sept mois d'absence pour blessure en 2012.

"Je dois féliciter un super joueur comme Novak. Je lui souhaite le meilleur en Coupe Davis. Tu le mérites", a déclaré le Majorquin à son rival, pour qui la saison ne s'achèvera que la semaine prochaine en finale de la Coupe Davis face à la République tchèque.

"Je pense qu'au début, il a mieux joué que moi, dans les trois premiers jeux sans aucun doute. Après, je n'ai pas vu de différence", a ajouté Rafael Nadal.

Après cette démonstration du Serbe, le duel entre les deux hommes, qui reste à l'avantage de l'Espagnol avec 22 victoires, a encore de beaux jours devant lui.

(Eric Faye et Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant