Tennis: Djokovic à la peine à Monte-Carlo, Nadal en balade

le
0
NOVAK DJOKOVIC PASSE LE 2E TOUR À MONTE-CARLO
NOVAK DJOKOVIC PASSE LE 2E TOUR À MONTE-CARLO

par Eric Salliot

MONTE-CARLO (Reuters) - Novak Djokovic et Rafael Nadal ont réussi mercredi leur entrée en lice au deuxième tour du Masters 1000 de Monte-Carlo avec plus ou moins de bonheur.

Incertain après une entorse à la cheville droite contractée il y a dix jours en Coupe Davis, le Serbe a souffert pour battre le Russe Mikhail Youzhny (4-6 6-1 6-4).

L'Espagnol, huit fois sacré, n'a quant à lui pas rencontré de difficulté majeure face à l'Australien Marinko Matosevic (6-1 6-2), pas plus qu'Andy Murray, n°2 mondial, contre le Français Edouard Roger-Vasselin, issu des qualifications (6-1 6-4).

Après avoir laissé planer le doute sur sa participation, Novak Djokovic a dû fournir de gros efforts pour repousser le talentueux Youzhny. Rapidement mené 4-0, le numéro un mondial est progressivement entré dans la partie.

Mais le combat a été âpre dans la troisième manche. Après avoir écarté trois balles de break dans le septième jeu, Mikhail Youzhny a cédé sa mise en jeu à 4-4 en expédiant une amortie dans le filet.

"Je suis soulagé car Mikhail est parti très fort, a dit Novak Djokovic - en français - après sa victoire. "A cause de mon souci physique, je ne suis pas à 100%, c'est la vérité mais je suis toujours dans le tournoi."

En huitième de finale, Novak Djokovic affrontera l'Argentin Juan Monaco (n°14), victorieux d'Ernests Gulbis en trois sets (6-0 3-6 6-3).

43e POUR NADAL

Absent du circuit depuis la mi-mars et son titre obtenu sur le dur d'Indian Wells, Rafael Nadal a retrouvé la terre battue monégasque avec gourmandise.

Il n'a jamais été mis en danger par Marinko Matosevic, même si celui-ci l'a breaké au début du deuxième set.

Le Majorquin, cinquième à l'ATP, enregistre là sa 43e victoire consécutive à Monte-Carlo.

"J'ai bien joué au début avec la bonne intensité", a expliqué l'ancien numéro un mondial. "Se détacher très vite 4-0, c'est bon pour la confiance. Je n'ai pas livré un très bon jeu au début du deuxième set, il a même eu deux balles de double break mais je suis parvenu à revenir."

"Je ne me sens pas dans l'obligation de gagner ici", a précisé l'Espagnol, qui a fait du tournoi son pré-carré depuis 2005. "Si j'ai l'occasion de jouer mon meilleur tennis, je serai sans doute en bonne position pour l'emporter mais aujourd'hui, je n'ai gagné qu'un deuxième tour..."

En huitièmes de finale, il affrontera l'Allemand Philipp Kohlschreiber, tête de série n°16.

A noter l'élimination surprise de Nicolas Almagro, tête de série n°10. L'Espagnol a été dominé 6-4 6-2 par l'Autrichien Jürgen Melzer, qui sera le prochain adversaire du numéro un français, Jo-Wilfried Tsonga.

Edité par Simon Carraud et Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant