Tennis - Coupe Davis - Y.Noah : « Tsonga a fait un match solide mentalement »

le
0
Tennis - Coupe Davis - Y.Noah : « Tsonga a fait un match solide mentalement »
Tennis - Coupe Davis - Y.Noah : « Tsonga a fait un match solide mentalement »

Suite à la victoire de l’équipe de France face à la République tchèque, Yannick Noah a confié à beIN Sports son soulagement et sa fierté face à la performance de Jo-Wilfried Tsonga ce dimanche face à Lukas Rosol.

Sous la férule de Yannick Noah, l’équipe de France de Coupe Davis s’est qualifiée pour les demi-finales aux dépens de la République tchèque. Suite à la victoire de Jo-Wilfried Tsonga dans le troisième simple face à Lukas Rosol, le capitaine des Bleus a livré au micro de beIN Sports son analyse de la rencontre. « On s’attendait à des matchs difficiles. (Lukas) Rosol, c’est un joueur qui a vraiment de très bons résultats contre des bons joueurs et qu’il n’a rien à perdre, et c’était le cas, a confié Yannick Noah. Il a fait un bon match contre Jo (Tsonga). Jo a déjà mieux joué mais, en Coupe Davis, il y a toujours de la tension, on joue un peu plus court. Rosol a fait son match. Ça a été un match difficile parce que Jo, ça fait un moment qu’il a ce stress car ça faisait un moment qu’il n’avait pas gagné un match en Coupe Davis. Et Jo a également cette espèce de poids du soi-disant le leader qui ne veut pas l’être, parce qu’il n’a jamais été le leader de l’équipe et qu’il ne l’a pas voulu. Du coup, à chaque fois, il se sent obligé d’en donner un peu plus et, quand il perd, c’est lourd. Il a fait un effort ces deux derniers jours pour remonter. Il fait un match solide mentalement, il est bien. Au niveau de son attitude, il a fait un effort incroyable. Il est vraiment dans la bonne direction et il a gagné le match le plus difficile, c'est-à-dire le dernier, qui nous qualifie. »

Noah : « Les données sont un peu différentes »

Entre le premier tour face au Canada en Guadeloupe et ce quart de finale, Yannick Noah a renouvelé intégralement son équipe, intégrant la paire de double composée de Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert. Il a également aligné Lucas Pouille en simple pour remplacer, avec Jo-Wilfried Tsonga, Gilles Simon et Gaël Monfils. Un embarras du choix qui ne dérange absolument pas le capitaine des Bleus. « Ce qui est bien, c’est qu’il y a une vraie émulation. Mon souhait le plus cher, c’est que les joueurs se disent que la porte est ouverte, qu’il y a une possibilité de faire partie de cette équipe et, par-dessus tout, avoir envie de faire partie de cette aventure, a ajouté Yannick Noah. Il va y avoir les Jeux, la tournée américaine et l’US Open avant la demi-finale et mon souhait est que tout le monde se tire la bourre pour faire partie de l’équipe. Avant, il y avait quatre joueurs de simple. Maintenant, les données sont un peu différentes. Il y a deux joueurs de double qui ont vraiment gagné leur place et, du coup, ça laisse deux joueurs de simple. Donc, ça va être chaud mais c’est très bien, c’est sain. » Une sélection qui sera difficile à faire mais l’état de forme sera donc un élément crucial dans les choix de Yannick Noah.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant