Tennis: Benoît Paire rejoint Noah, Monfils et Gasquet

le
0

ROME (Reuters) - Benoît Paire est devenu vendredi le quatrième Français à accéder aux demi-finales du Masters 1000 de Rome au Foro Italico, après Yannick Noah, Gaël Monfils et Richard Gasquet.

L'Avignonnais, 36e mondial, a fait preuve d'une aisance impressionnante pour écraser l'Espagnol Marcel Granollers, 37e mondial, en deux sets (6-1 6-0) en seulement 57 minutes.

Il affrontera le vainqueur du match nocturne entre le Suisse Roger Federer (n°2) et le Polonais Jerzy Janowicz.

"Tout s'est bien passé, je savais que j'avais un bon coup à gérer et j'ai essayé de ne pas trop penser à ma victoire sur Del Potro", a dit Benoît Paire à la presse en évoquant sa victoire la veille sur l'Argentin, sa première sur un top 10 mondial.

"Mon entraîneur a aussi joué son rôle en me recadrant. Granollers m'avait battu deux fois en jouant haut sur mon coup droit mais je lui ai montré que j'avais fait de gros progrès de côté-là", a-t-il ajouté.

Souvent à fleur de peau sur un court, Benoît Paire est impeccable sur le plan du comportement depuis deux matches.

"Ça me fait bizarre de ne pas avoir dit un mot. C'est la preuve que si je suis calme et serein, les résultats suivent. Ce qui était dur, c'était de comprendre pourquoi je m'énervais. On travaille là-dessus."

Benoît Paire est entré dans le Top 100 à la fin 2011 et il juge son ascension régulière. "Je suis très content de ma progression. En 2010, j'étais sur le circuit Futures", a-t-il rappelé.

"Me retrouver aujourd'hui en demi-finales d'un Masters 1000 et tête de série à Roland-Garros, c'est assez rapide. Avec Lionel Zimbler, on se fixe des petits objectifs", a-t-il dit en évoquant le travail effectué avec son entraîneur.

Grâce à cette qualification, Benoît Paire est assuré d'être au moins 26e mondial lundi. Il offre aussi à Julien Benneteau un statut de tête série à Roland-Garros car le Bressan était encore sous la menace de l'Espagnol.

Eric Salliot, édité par Olivier Guillemain

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant