Tennis - ATP - Shanghai : Paire reste ambitieux

le
1
Tennis - ATP - Shanghai : Paire reste ambitieux
Tennis - ATP - Shanghai : Paire reste ambitieux

Vainqueur du Portugais João Sousa au premier tour du Masters 1000 de Shanghai, Benoit Paire a confié au quotidien L’Equipe ses ambitions et sa volonté d’inverser la spirale négative dans laquelle il a été pris tout au long de l’année 2016.

Benoit Paire est un éternel espoir du tennis français. Son meilleur classement, 18eme en janvier 2016, présageait un avenir brillant pour le natif d’Avignon. Mais tout ça, c’était sans compter sur ses nombreuses déclarations chocs et ses coups de sang qui ont précipité sa chute. L’année 2016 est certainement la pire de sa carrière. Un coach viré (Lionel Zimbler), remplacé par Thierry Champion, puis une exclusion de l’équipe de France lors des Jeux Olympiques de Rio pour « manquement aux règlements. » Suspendu alors à titre conservatoire, l’Avignonnais a vu sa suspension prolongée jusqu’à fin février 2017. Cerise sur le gâteau, Benoit Paire dégringole au classement ATP et se positionne aujourd’hui au 43eme rang mondial.

Masters 1000 de Shanghai, le renouveau ?

Opposé face au Portugais João Sousa au premier tour du Masters 1000 de Shanghai, Benoit Paire a réalisé sa meilleure performance depuis six mois (6-3, 5-7, 6-1 en 1h51). Branché sur courant alternatif, Paire a cette-fois su garder son sang-froid pour remporter un succès ô combien important pour sa confiance. Une victoire face à un joueur mieux classé que lui, qui plus est. Ce n’était plus arrivé depuis avril, lors d’une demi-finale contre Pablo Cuevas au tournoi de Barcelone. Un succès qui signe le retour de Benoit Paire ? Ce dernier se veut prudent. « Tout n’était pas parfait, j’ai fait des jeux catastrophiques mais, dans l’ensemble, j’ai été plutôt bon, a-t-il déclaré dans un entretien accordé au quotidien L’Equipe. Je ne lâche pas, j’aime la victoire. J’ai envie de tout donner. »

Prendre du plaisir

Le problème de Benoît Paire, tout le monde le connaît. Malgré un talent évident, le Français n’a jamais eu une hygiène de vie irréprochable. Mais surtout, ce qui lui fait le plus défaut, c’est son mental instable. Capable de coup d’éclat, le compagnon de la chanteuse Shy’m est également capable de passer complètement au travers. L’intéressé tente de se justifier en évoquant « des problèmes de stress. » Conscient de ce mal qui le ronge, le 43eme joueur mondial pense toutefois savoir d’où vient ce problème. «  Avec toutes ces histoires, ça a amplifié la chose. Si je veux bien jouer au tennis, il faut que j’arrive quand même à relâcher sur le court, assure-t-il. Il faut que j’arrive à prendre du plaisir, et je n’arrivais pas à en trouver. »

Benoit Paire : « Plus rien à perdre »

Relégué au classement, Benoit Paire n’a « plus rien à perdre. » L’opération rachat a débuté dès le premier tour du Masters 1000 de Shanghai. Tous les points sont bons à prendre pour remonter dans le classement. « Quand on commence l’année 18eme et qu’on se retrouve 50eme (43e actuellement, ndlr), avec plus aucun point à défendre de l’année, on n’a plus de pression à avoir, normalement, confie le tennisman français. Après, mon objectif, c’est de battre des mecs qui sont dans le Top 10, de revenir à ce niveau-là, de grappiller des places. Mes meilleurs matchs, je les fais contre les meilleurs. Quand on a été 18eme mondial, ça ne s’arrête pas à un deuxième tour en Masters 1000 », lance Benoit Paire. Son adversaire au deuxième tour, le Belge David Goffin (12e mondial) est prévenu.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.