Tennis - ATP : Roger Federer évoque son retour

le
0
Tennis - ATP : Roger Federer évoque son retour
Tennis - ATP : Roger Federer évoque son retour

Dans une interview accordée à Europe 1, Roger Federer a longuement évoqué son retour sur le circuit en 2017, sa retraite, sa vie après le tennis, et Novak Djokovic. Morceaux choisis.

L’année 2016 de Roger Federer ne fut pas un long fleuve tranquille, loin de là. Le… juillet dernier, blessé à un genou, Roger Federer est contraint de mettre un terme à saison. C’est avec énormément d’amertume qu’il dit adieu à une participation aux Jeux Olympiques de Rio, seul titre individuel qui manque à son incroyable palmarès. Une décision forte du tennisman suisse qui, à 35 ans, a décidé de préserver son corps, pour revenir plus fort et briller sur les courts l’an prochain.

Federer évoque son retour sur les courts

« Maestro Federer » est conscient qu’à son âge, une blessure aussi grave peut le précipiter vers une fin de carrière prématurée. Si sa décision pouvait en étonner plus d’un, l’ancien n°1 mondial (302 semaines consécutives) a préféré reculer pour mieux sauter. « J’espère vraiment que ce sera un grand, vrai retour », a déclaré le joueur suisse au micro d'Europe 1. Après cinq mois loin des courts, les fans de Roger Federer peuvent être rassuré, car ce dernier a tous mis en œuvre pour revenir à son meilleur niveau : « Physiothérapie, fitness, physique, et maintenant tennis. Il me reste encore soixante jours avant janvier. Le genou (gauche, nldr) tient. Jusqu'à maintenant, je suis vraiment très content et ça me laisse espérer que, si je reviens, c'est pour un bon retour. » Pour décrocher un 18eme Grand Chelem ? Un objectif qui risque de s’avérer compliqué, lui qui n’a plus gagné depuis Wimbledon 2012 et qui n’a plus atteint une finale depuis l’an dernier. S’il ne possède plus ses jambes d’antan, Roger Federer pourra toujours compter sur son mental d’acier. « J'y crois vraiment. Mentalement, il faut avoir de nouveau la rage et le feu pour vouloir gagner. »

La retraite

La retraite ? C’est un mot qui ne semble pas figurer dans le vocabulaire du Suisse. Que ses fans et ses adversaires se rassurent, celui qui est considéré par beaucoup comme le plus grand tennisman de tous les temps n’est pas prêt de raccrocher la raquette. « J’ai pris six mois de congés pour revenir pour quelques années », précise-t-il. « Le vœu que j'ai, c'est que ce soit moi qui puisse décider (quand j'arrêterai), et pas mon genou, ma famille ou une autre blessure. Je veux que la décision vienne de moi. »

Son après-carrière

Comme tous sportifs de haut niveau, le natif de Bâle a consacré la majeure partie de son temps à son sport. Joueur professionnel depuis 1998, Roger Federer a longuement profité de ces quelques mois hors du circuit pour se ressourcer. « J'ai pris beaucoup de plaisir, avoir plein de temps, pour moi, mes plus proches », confie-t-il. « Après ma carrière, c'est sûr, je passerai plus de temps pour ma fondation (qui aide à la scolarisation et à l'éducation des enfants à travers le monde, ndlr), et ça, c'est très proche de mon cœur. » Rester sur les courts ? Sous certaines conditions selon le principal intéressé. « Je pense que je pourrais avoir un rôle de coaching… Mais le faire à plein temps, c'est impossible, avec quatre enfants. Je préfère être papa à plein temps et mari à plein temps ».
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant