Tennis - ATP : Raonic forfait, Murray n°1 mondial

le
0
Tennis - ATP : Raonic forfait, Murray n°1 mondial
Tennis - ATP : Raonic forfait, Murray n°1 mondial

Blessé à la cuisse droite, Milos Raonic a déclaré forfait pour la demi-finale du Masters 1000 de Paris-Bercy contre Andy Murray. Ce qui signifie que l'Ecossais est le nouveau n°1 mondial !

Andy Murray n’aura donc jamais ressenti le bonheur de disputer une balle de match pour devenir n°1 mondial. L’Ecossais est monté sur le trône de l’ATP ce samedi peu avant 15h30, grâce au forfait de Milos Raonic pour la demi-finale du Masters 1000 de Bercy. Le Canadien souffre d’une déchirure de stade 1 au niveau du quadriceps droit, et ne peut pas défendre ses chances. Il estime en avoir pour une durée de cinq à dix jours pour récupérer, ce qui signifie que sa présence au Masters de Londres, qui débute dans huit jours, est remise en cause (Tomas Berdych prendrait alors sa place, et David Goffin et Jo-Wilfried Tsonga seraient alors remplaçants).

Des sifflets dans l'AccorHotels Arena

« A 4-4 dans la deuxième manche (vendredi soir contre Jo-Wilfried Tsonga, ndlr) j’ai senti quelque chose dans mon mollet, je suis allé faire des examens pour voir si c’était vraiment sérieux, j’ai appris il y a une demi-heure que j’avais une petite déchirure donc je ne pourrai pas me battre aujourd’hui ni être sur le court. Je ne sais pas si je pourrai jouer à Londres dans ces conditions », a déclaré le Canadien lors d’une conférence de presse improvisée. A l’annonce de ce forfait, le public de l’AccorHotels Arena a réagi avec colère, adressant des sifflets au Canadien quand sa photo est apparue sur le grand écran. En lieu et place du match Murray-Raonic, le public parisien aura droit à la demi-finale du double messieurs, entre la paire française Herbert-Mahut et la paire canado-indienne Nestor-Bopanna. Maigre consolation.

La cerise sur le gâteau dimanche contre Isner ?

Andy Murray savait en début de semaine qu’il atteindrait la place de n°1 mondial en gagnant la finale contre un autre joueur que Novak Djokovic, ou en perdant en finale si le Serbe n’allait pas en demi-finales. Le sort lui aura finalement été plus que favorable, avec d’abord la défaite de Djokovic vendredi en quarts contre Marin Cilic, puis le forfait de Raonic. L’Ecossais mettra fin lundi à deux ans et quatre mois de règne de Novak Djokovic. « C’est un petit peu étrange la façon dont ça se passe aujourd’hui. Malheureusement, Milos est blessé, il ne peut pas jouer. Devenir n°1, ça fait un an que j’attends ça. Les trois derniers mois ont été les meilleurs de ma carrière. Au début de ma carrière, je voulais seulement gagner un Grand Chelem. C’est quelque chose qui me motivait énormément et je m’entraînais pour ça. Ces dernières années j’ai réalisé que je pouvais devenir n°1, j’ai essayé d’être très consistant. Je suis très content d’y être arrivé », a réagi Murray au micro de Canal+. Reste désormais à mettre la cerise sur le gâteau, à savoir remporter son premier Masters 1000 à Paris-Bercy (le 14eme Masters 1000 de sa carrière) face à John Isner, qu’il a battu sept fois sur sept, la dernière la semaine passée à Vienne.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant