Tennis - ATP : Nick Kyrgios, suspendu huit semaines, accepte de voir un psychologue

le , mis à jour à 12:53
0
Tennis - ATP : Nick Kyrgios, suspendu huit semaines, accepte de voir un psychologue
Tennis - ATP : Nick Kyrgios, suspendu huit semaines, accepte de voir un psychologue

Nick Kyrgios, qui avait déjà écopé d’une amende de 16 500 dollars (15 000 euros) pour son attitude face à Mischa Zverev, mercredi dernier au Masters 1000 de Shanghai, a été sanctionné beaucoup plus lourdement lundi par l’ATP. L’Australien a en effet été suspendu huit semaines. Sanction qui pourrait être ramenée à trois semaines si le joueur, qui a présenté ses excuses lundi, accepte de voir un psychologue du sport. Ce à quoi il aurait consenti.

[Mis à jour le lundi 17 octobre à 12h53] Nick Kyrgios suspendu huit semaines ! L’ATP n’a pas fait de cadeau au joueur australien. Après lui avoir infligé une amende de 16 500 dollars (15 000 euros) pour « manque d’efforts », « violence verbale envers un spectateur » et « conduite antisportive », la haute instance du tennis mondial a estimé qu’elle n’y était pas allée assez fort et a décidé de frapper encore plus lourdement sur Kyrgios pour son attitude face à Mischa Zverev au deuxième tour du Masters 1000 de Shanghai mercredi dernier. Résultat : « Nick le fou » sera privé de tennis jusqu’au 15 janvier prochain. Mais il pourrait très bien retrouver les terrains le 7 novembre. Pour cela, le numéro 14 mondial doit juste accepter de suivre des soins auprès d’un psychologue du sport ou un traitement équivalent, à condition qu’il soit accepté par l’ATP. Ce à quoi Kyrgios aurait consenti, à en croire la Fédération australienne de tennis, qui explique dans un communiqué que « le bien-être et la santé de Nick est une priorité et l'ATP a accepté de réduire sa suspension (à huit à trois semaines) s'il s'entoure des conseils d'un professionnel, ce qu'il a accepté de faire (...) Il relève de notre responsabilité d'aider Nick, comme tous nos jeunes athlètes, à s'améliorer à la fois en tant que joueur sur le court et en tant que personne. Nous avons toujours prodigué des conseils à Nick et son équipe et nous continuerons à le faire. »

« Que Nick se serve de cette suspension pour revenir avec un autre état d’esprit »

Contre Zverev, Kyrgios avait été averti verbalement par l’arbitre après avoir servi comme un débutant. L’Australien, hué à sa sortie du court, avait ensuite insulté un spectateur qui le sifflait avant, plus tard dans la partie, de se diriger vers sa chaise alors que Zverev venait de servir sans même attendre que la balle rebondisse. « La conduite de Nick à Shanghai était inacceptable et irrespectueuse pour le sport et les fans, déplore lundi le patron de l’ATP, Chris Kermode, dans un communiqué publié dans la foulée de la sanction supplémentaire infligée au jeune joueur de 21 ans au look de footballeur. Nous avons pris ces faits très au sérieux et il s’est excusé depuis pour ses actes. Nick a un talent phénoménal et notre souhait est qu’il se serve de cette période en dehors des courts de manière constructive et qu’avec un certain soutien, il soit capable de reprendre la compétition en ayant corrigé son état d’esprit et plus fort que jamais. »  Quelques minutes après avoir été informé de cette sanction, l'intéressé a présenté ses excuses dans le communiqué suivant : « Suite à la décision de l'ATP d'aujourd'hui, je voudrais profiter de cette occasion pour présenter des excuses à nouveau pour les circonstances à Shanghai. La saison a été longue, je me suis battu contre plusieurs blessures et d'autres défis vers la fin de l'été. Le circuit asiatique a été particulièrement difficile après la longue semaine et gagner à Tokyo et avec le voyage à travers le continent, j’ai lâché à Shanghai, à la fois physiquement et mentalement. Ceci n’est en aucun cas une excuse, et je sais très bien que je dois présenter des excuses aux fans - à Shanghai et dans d'autres parties du monde - ainsi qu’aux organisateurs du tournoi de Shanghai, qui font un travail incroyable. J’ai bien sûr conscience de l'importance que les fans ont dans la réussite de notre sport et j'aime personnellement l'interaction avec les fans dans les différentes villes à travers le monde sur le circuit de tennis. Je suis quelqu'un qui donne une énorme quantité de temps à mes fans parce que je les aime et que j’apprécie leur soutien. Leur énergie est ce qui me motive à atteindre des sommets dans mon jeu. Je regrette que mon année se termine de cette façon et je regrette de devoir renoncer comme à la course à la qualification pour le Masters, qui constituait un objectif important pour moi. Je comprends parfaitement et je respecte la décision prise par l'ATP et je vais utiliser ce temps pour m’améliorer sur et en dehors du terrain. Je suis vraiment désolé et je suis impatient de retrouver la compétition en 2017. »
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant