Tennis - ATP - Masters : Herbert et Mahut ne finiront pas n°1

le
0
Tennis - ATP - Masters : Herbert et Mahut ne finiront pas n°1
Tennis - ATP - Masters : Herbert et Mahut ne finiront pas n°1

Battus au super tie-break par la paire australo-finlandaise Peers-Kontinen dans leur dernier match du Masters de Londres, Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut ne termineront pas l'année numéros uns mondiaux en double.

Cette brillante saison 2016 s'est terminée en eau de boudin pour Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut. Déjà éliminés de la course aux demi-finales du Masters après leurs deux premières défaites en matchs de poule, les Français ont vu leurs chances de finir l'année n°1 mondiaux s'évaporer, en s'inclinant lors de leur dernier match, face à Henri Kontinen et John Peers (6-7, 6-4, 10-4 en 1h30). Les Français avaient largement les moyens de gagner cette rencontre, mais ont flanché sur les moments importants, commettant notamment 7 doubles-fautes. Ils ont réussi à remporter le premier set au tie-break, mais avaient manqué trois balles de première manche à 5-3. Dans la deuxième, Mahut a perdu son service sur le dernier jeu, ce qui a offert le set à la paire australo-finlandaise. Finalement, tout s'est joué au super tie-break, dans lequel les Bleus n'ont jamais été dans le coup, et qu'ils ont perdu 10-4.

Une saison à 5 titres pour Herbert et Mahut

Pour Herbert et Mahut, cette saison 2016 restera quoiqu'il arrive dans les annales, avec une victoire à Wimbledon, mais aussi à Indian Wells, Miami, Monte-Carlo et au Queen's, mais aussi une finale à Bercy et au Masters, et deux premières sélections en Coupe Davis (victoire en République tchèque, défaite en Croatie). Ils regretteront juste de ne pas avoir réussi maintenir leur excellent niveau jeu qu'ils ont eu de mars à juillet, jusqu'en novembre...

La famille Murray sur le toit du tennis mondial ?

En cas de victoire, Mahut et Herbert avaient encore une chance de conserver leur première place sur le trône de l'ATP. Avec cette défaite, il est désormais certain que ce sont l'Ecossais Jamie Murray et le Brésilien Bruno Soares qui finiront n°1 mondiaux. La famille Murray peut même être assurée de régner sur le tennis mondial jusqu'en janvier si Andy parvient à conserver sa place de n°1 ce week-end.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant