Tennis - ATP : Federer s'explique

le
0
Tennis - ATP : Federer s'explique
Tennis - ATP : Federer s'explique

Dans une interview accordée à l’ATP, Roger Federer est revenu sur sa décision de stopper sa saison après Wimbledon. Le Suisse n’avait tout simplement pas le choix.

Pour la première fois depuis ses débuts sur le circuit, Roger Federer n’aura disputé que six tournois pendant la saison, la faute à une opération du genou, une gastro, un mal de dos, et une nouvelle blessure au genou. L’homme aux 17 titres du Grand Chelem a préféré stopper sa saison après Wimbledon, où il avait été éliminé en demi-finale par Milos Raonic, et il s’en est expliqué dans une vidéo tournée par l’ATP, au milieu des Alpes suisses où il se ressource. « C’était une décision difficile à prendre et je voulais en parler avec mon équipe et qu’on soit tous du même avis. Je n’étais pas très bien pendant la saison sur gazon. Je savais que quelque chose allait se passer après Wimbledon, mais je ne pensais pas que j’allais rater cinq-six mois de circuit. Je pensais peut-être manquer les JO, et ensuite jouer l’US Open, ou alors faire les JO et faire le break après. Mais malheureusement, la pause était nécessaire tout de suite après Wimbledon. Du moment que je ratais les JO, l’US Open, mais aussi Shanghaï et Bâle, honnêtement il n’y avait pas de raison de revenir pour un tournoi ou autre chose, sans être préparé ».

Federer septième après l'US Open

Respectant le dicton « mieux vaut prévenir que guérir », Federer a préféré s’arrêter cet été pour pouvoir prolonger sa carrière ensuite, et rester en bonne santé. « J’aimerais encore jouer quelques années, c’est très important pour moi, mais je veux encore marcher normalement quand je sortirai du tennis (sic). Je n’avais jamais eu d’opération avant cette année. J’ai pu prendre cette décision relax, avec toute mon équipe, et au final ça ne m’a même pas fait très mal car je n’avais pas d’autres décisions possibles. C’était comme ça et rien d’autre. C’est dommage car je suis toujours très heureux de jouer ces tournois à la fin de l’année, mais maintenant je me réjouis d’être à la Hopman Cup et à l’Open d’Australie au début de l’année prochaine. » En attendant, son classement ATP va baisser dans les prochaines semaines : troisième mondial au moment il a arrêté sa saison, Federer devrait être septième lundi prochain après l’US Open, et il perdra encore les points de sa victoire à Bâle et de sa finale au Masters d’ici la fin de l’année. Pourra-t-il remonter dans le Top 3 ? La question se pose...
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant