Tennis : Andy Murray en pleine lumière

le
0
Andy Murray atteint la première place au classement ATP pour la première fois de sa carrière.
Andy Murray atteint la première place au classement ATP pour la première fois de sa carrière.

Qu'il gagne ou qu'il perde dimanche en finale face à John Isner, Andy Murray se souviendra longtemps de ce Masters 1000 de Paris-Bercy. Ce tournoi, qui ne constitue souvent qu'un tremplin vers l'ATP World Tour Finals, restera celui où il aura conquis pour la première fois de sa carrière, et à 29 ans, la place de numéro 1 mondial. Et qu'importent les circonstances particulières, avec ce forfait de dernière minute de Milos Raonic qui a privé le public de Bercy du spectacle d'une demi-finale et a consacré du même coup le Britannique.

Deux ans pour remonter la pente

Qui pensait Murray capable de faire vaciller Novak Djokovic, confortablement installé depuis plus de deux ans au sommet du tennis mondial ? Cette consécration récompense les qualités de l'homme et du joueur : acharnement, opiniâtreté, perfectionnisme. Murray le ronchon, celui que l'on détestait tant à l'entendre grogner à tout bout de champ sur le court, à vociférer pour un oui ou pour un non, a désormais réalisé plusieurs de ses rêves : double vainqueur chez lui à Wimbledon (2013, 2016) et double champion olympique (à domicile à Londres en 2012 et à Rio en 2016), il domine aujourd'hui sa discipline.

Et c'est peu dire que l'Écossais revient de loin. Le point de départ, c'est peut-être cette opération du dos subie en 2013 après l'US Open qui le prive de sa fin de saison. Murray revient en 2014, mais peine à...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant