Tennis: Andreas Seppi stoppe Gaël Monfils en demi-finale à Metz

le
0

METZ, Moselle (Reuters) - Le retour victorieux de Gaël Monfils après quatre mois d'absence sur blessure a buté sur l'Italien Andreas Seppi en demi-finale du Moselle Open, samedi, à Metz.

L'Italien a dominé le Français à l'usure, le battant en trois sets 3-6 6-1 6-4 et une heure 42 minutes de jeu.

Le Transalpin, 28e mondial, convoitera le troisième titre de sa carrière -le deuxième cette année après Belgrade- face au gagnant du match entre le Français Jo-Wilfried Tsonga (n°1) et le Russe Nikolay Davydenko (n°8).

Fatigué par son quart de finale marathon la veille face à Philipp Kohlschreiber, Gaël Monfils, 44e mondial, n'a pas tenu la distance.

Après un premier set convaincant, il a baissé physiquement, lâchant la deuxième manche en 25 minutes pour conserver de l'énergie dans le set décisif.

Mais le Parisien, qui revient sur le circuit après quatre mois d'absence, a cédé sa mise en jeu au cinquième jeu en commettant deux double-fautes.

Il se créait bien deux balles de 5-5 mais il perdait deux échanges de fond de court. Sur une volée de coup droit, Andreas Seppi décrochait son billet pour sa cinquième finale, sa première en France.

"Je suis déçu car c'était un match à ma portée", a dit Gaël Monfils. "J'ai manqué de fraîcheur, ce qui est un peu normal. Dès ce matin, j'avais des courbatures. Mais je ne peux pas me satisfaire d'une demi-finale. Le bilan de cette semaine est mitigé, le point positif étant que je n'ai pas de pépins."

Gaël Monfils va s'envoler pour l'Asie pour une tournée complète, avec Bangkok la semaine prochaine puis Tokyo et Shanghai.

"Le plus dur commence", a-t-il dit. "Mon corps n'a plus été habitué à l'enchaînement des efforts et au décalage horaire. Cela dit, si je ne fais que des demi-finales, ça ira?"

Jean-Paul Couret

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant