Tendances observées lors de la fashion week parisienne

le
0
Cuissardes Rick Owens AFP PHOTO / BERTRAND GUAY
Cuissardes Rick Owens AFP PHOTO / BERTRAND GUAY

(Relaxnews) - Voici quelques tendances prisées par les créateurs cette saison à Paris.

Cuir

Le défilé Lanvin a associé deux grandes tendances de la saison (le plissé et le cuir) pour un résultat captivant. Les manteaux et les robes en cuir synthétique brillant d'Anthony Vaccarello contrastaient avec des pardessus en mouton retourné. Pendant ce temps pour Balmain, Olivier Rousteing n'a pas hésité à allier cuir et influences tribales africaines ou de multiplier les découpes pour concevoir des pantalons en cuir à poches multiples. Chez Balenciaga, Alexander Wang a lui aussi réservé de magnifiques robes en cuir ceinturées à la taille.

Bottes hautes

A hauteur de genou ou de cuisse, les bottes hautes se sont imposées lors des présentations Automne-Hiver 2014. Carven a montré l'exemple avec des chaussures mi-cuisses, pouvant presque remplacer un pantalon, mais trop larges pour être appelées cuissardes. Les bottes souples de Rick Owens froncées au genou affichaient des semelles en caoutchouc. Nicholas Kirkwood a aussi proposé quelque chose d'un peu différent avec des bottes aux motifs découpés au laser. Mais la palme de l'innovation va Gareth Pugh qui a proposé une créature hybride entre la chaussure et le pantalon intégré.

Logos revisités

Dans la lignée de la véritable logomania affichée la saison précédente, les logos ont encore eu le beau rôle à Paris auprès des invités des défilés de la Fashion Week, par contre, sur les podiums leur intérêt semble un peu s?essouffler. Mais ils n'en sont pas totalement absents. Par exemple A.F. Vandevorst a fait appel à Stephen Jones pour créer des casquettes de baseball en feutre recouvertes d'un imprimé très US déclinant le nom de la griffe, qu'on a aussi retrouvé sur des pulls oversize. Alexander Wang a aussi estampillé les ceintures du défilé Balenciaga avec le logo moderniste de la marque. Karl Lagerfeld a quant à lui revisité la société de consommation, avec un défilé Chanel organisé dans les travées d'un supermarché Chanel kitsch mis en scène sous la nef du Grand Palais.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant