Tendance toujours positive à Paris

le
0
L. Grassin
L. Grassin
Les investisseurs ont apprécié, hier, l'examen de passage de Janet Yellen, pour ce qui était la première grande sortie officielle de la nouvelle patronne de la Fed. Elle a rassuré les marchés financiers sur ses intentions. En parallèle, les parlementaires américains sont parvenus à un nouveau compromis sur la capacité d'emprunt des Etats-Unis. Mais ce sont bien les publications annuelles, nombreuses ce matin, qui animent la cote en ce début de séance à Paris. Total, Société Générale ou Bic ont réussi à convaincre les investisseurs. Ce qui n'est pas le cas de Faurecia...

WALL STREET

Wall Street a nettement progressé mardi, alors que la présidente de la Fed intervenait devant les législateurs américains. Les marchés ont également salué la capitulation républicaine au sujet du plafond de la dette des Etats-Unis. Le DJIA remontait finalement de 1,22% en clôture à 15.995 pts, alors que le Nasdaq prenait 1,03% à 4.191 pts. Le S&P500 s'adjugeait 1,11% à 1.820 pts. Janet Yellen, la nouvelle présidente de la Fed, témoignait donc ce jour devant le Comité des services financiers de la Chambre US des représentants. Il s'agissait de l'intervention semi-annuelle concernant la politique monétaire. Yellen confirme l'engagement de la Fed à poursuivre sa politique très accommodante, mais affirme aussi que le "tapering", autrement dit la réduction du montant mensuel des rachats d'actifs obligataires de la Banque, devrait continuer

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant