Tendance toujours hésitante à Paris

le
0
DR
DR
Les événements de la nuit en Asie laissaient penser que les places du vieux continent subiraient davantage de pression, notamment parce que l'indice des directeurs d'achats chinois dans l'industrie est revenu sous le cap des 50 points, signe de contraction économique, selon les pointages préliminaires du duo HSBC / Markit. Il n'en est finalement rien et les investisseurs vont désormais se concentrer sur une actualité dense.

D'indices "PMI", il est aussi question en Europe ce matin, avec notamment ceux des grandes économies continentales (France, Allemagne, Italie), et de la zone euro. Les dernières enquêtes avaient montré un affermissement de la reprise un peu partout, hormis en France, qui avait été désignée comme le maillon faible européen en décembre. Markit publie désormais aussi un indicateur identique pour les Etats-Unis, tout récent et qui n'a pas encore acquis ses lettres de noblesse, mais qui a le mérite de permettre une comparaison avec les autres économies sur la base d'une méthode identique. Il sera annoncé à 14h58.

Aux Etats-Unis justement, le programme macroéconomique est très chargé aujourd'hui, mais le calendrier des publications d'entreprises aussi. Une vingtaine de sociétés du S&P500 sont programmées, dont avant l'ouverture Johnson Controls, McDonald's, Baxter et Southwest Airlines, et après la clôture Starbucks, Microsoft ou Juniper.

WALL STREET

Wall Street a terminé en ordre

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant