Tendance inversée en Autriche mais marge trop faible pour projeter un vainqueur - ÖRF

le
0
    VIENNE, 22 mai (Reuters) - Une nouvelle projection affinée 
de l'institut SORA pour la télévision publique autrichienne 
donne dimanche l'écologiste Alexander van der Bellen en tête du 
second tour de l'élection présidentielle mais l'écart demeure 
trop faible pour avancer le nom d'un vainqueur. 
    Van der Bellen est donné à 50,1% des voix contre 49,9% pour 
le candidat de l'extrême droite, Norbert Hofer. La marge 
d'erreur de cette nouvelle projection pour la chaîne publique 
ÖRF est de 1,6 point. 
    Une première projection diffusée à la fermeture des bureaux 
de vote, à 17h00 (15h00 GMT), donnait Hofer en tête avec 50,2% 
des voix. La marge d'erreur de la projection SORA était alors de 
deux points. 
    Les premiers résultats officiels ne devraient pas être 
connus avant 19h00 (17h00 GMT). Compte tenu de l'importance du 
vote postal, il faudra peut-être attendre lundi pour savoir qui 
l'a emporté. 
    Au premier tour, le 24 avril, le candidat du Parti de la 
liberté (FPÖ), islamophobe et eurosceptique, était arrivé 
largement en tête avec 35% des voix contre 21% pour Alexander 
Van der Bellen, soutenu par les écologistes. 
    Eliminés de la course, les sociaux-démocrates du SPÖ et les 
conservateurs chrétiens de l'ÖVP, qui dominaient la vie 
politique autrichienne depuis la fin de la Seconde Guerre 
mondiale, n'ont donné aucune consigne de vote dans l'entre-deux 
tours. Ils ont notamment estimé qu'un appel à faire barrage à 
l'extrême droite aurait conforté la stature de candidat 
"anti-système" de Hofer.     
 
 (François Murphy; Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant