Tendance indécise pour le CAC 40

le
0
Opérateur de marché. (© DR)
Opérateur de marché. (© DR)

Dernière séance du premier trimestre, le principal indicateur économique sera la première estimation des prix à la consommation en zone euro, au mois de mars, relève dans une note le courtier Aurel BGC. "Mais de nombreuses autres statistiques sont attendues de part et d'autre de l'Atlantique", fait-il remarquer.

En Europe, sont attendus les chiffres du chômage en zone euro pour le mois de février ainsi que la première estimation de l'inflation en mars tandis qu'en Allemagne, les ventes au détail ont reculé moins fortement que prévu en février.

La publication du taux d'inflation en zone euro pour le mois de mars posera la question de la pérennité de la faiblesse des prix qui a imposé à la BCE la mise en œuvre de mesures exceptionnelles, rappellent les stratégistes de Crédit Mutuel-CIC. Par ailleurs, la dernière estimation de la croissance en Grande-Bretagne pour le quatrième trimestre est également au programme.

Aux Etats-Unis, les investisseurs suivront notamment la confiance des consommateurs pour le mois de mars. Les marchés s'interrogent en revanche sur le calendrier qu'adoptera la banque centrale américaine (Fed) pour remonter ses taux directeurs, une décision qui dépend notamment de la bonne tenue de l'économie aux Etats-Unis.

Enfin, les investisseurs semblent pour l'heure avoir relégué au second plan les discussions entre la Grèce et ses

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant